Toutes nos destinations
Italie Nos greeters en Italie Yasmine, Greeter à Naples 
Yasmine - Naples - Italie

Yasmine, Greeter à Naples 

Italie

Le temps d'un caffè alla nocciola, faites connaissance avec notre Greeter Yasmine, arrivée à Naples en 2018 . Partagez avec elle un moment convivial et découvrez les particularités de sa vie quotidienne, ses astuces et les petites adresses qu'elle recommande.

L'interview "3, 2, 1, partez !"

3 mots pour résumer Naples
Mange. Prie. Aime.
3 objets indispensables à avoir là-bas
De la monnaie car beaucoup de boutiques ne prennent pas la carte ;
L’appli « Gira Napoli » pour avoir les horaires de bus en temps réel ;
Des chaussures hyper confortables car la ville se découvre en marchant et la pierres volcaniques n’est pas confortable.
3 choses à savoir avant de partir
Dans la plupart des bars et pâtisseries il y a un surcoût si vous mangez assis.
Les bons restaurants sont très prisés et les files d’attente sont monnaie courante. Il faut alors donner son nom à la personne qui gère les entrées et attendre d’être appelé. Pour éviter l’attente, arrivez à 19 heure.
La ville manque de panneaux indicatifs. Le mieux est de demander son chemin ou d’avoir Google map à portée de main. Google map est très bien faite, l’appli vous donne même les horaires des bateaux en partance pour les îles.

2 expressions bienfaitrices
Vabbo au lieu du Va bene italien, les Napolitains l’utilisent pour mettre fin à une conversation qui ne mène à rien ;
Qui la depressione non esiste , « Ici la dépression n’existe pas ». Napoli est la ville qui consomme le moins d’antidépresseur en Italie. En effet, même si la vie économique est difficile, la qualité de vie est telle que la pauvreté se supporte bien.
2 plats, le pire et le meilleur
Le meilleur : La pasta alla genovese, une recette typique de Naples. Bien sûr il y a la fameuse pizza mais la pasta alle genovese est la recette préférée de tous les Napolitains. C’est un ragout d’oignons et de bœuf mijoté pendant des heures et mélangé ensuite aux pâtes...un pur délice.
Le pire : De nombreux restaurants exposent leurs fritures pendant des heures sous une vitrine, or la friture (comme la pizza) doit être mangée immédiatement pour conserver la qualité de la pâte. L’astuce : si la vitrine est pleine de buée alors les fritures sont fraîches.
2 lieux, à voir ou à éviter
A voir : Le monastère de San Martino, c’est un musée consacré à l’histoire de Naples. Il se situe dans un ancien monastère magnifique qui domine la ville. La vue est incroyable depuis les nombreuses terrasses. Le musée est immense et pour 6 euros on peut voir de nombreuses salles en plus des terrasses et du jardin. L’astuce : allez-y le matin pour profiter de tous les espaces, car par manque de personnel après 14h certaines salles sont fermées au public. 
A éviter : La pizzeria Lombardi (à via Chiaia) base son marketing sur la soi-disant invention de la pizza margarita mais les Napolitains savent que c’est loin d’être la meilleure de la ville.  

1 grand moment de solitude
Lorsque je rentre dans une boutique d’un quartier chic en jean, baskets, t-shirt, c’est toujours un moment gênant. Ici, les femmes ne sortent jamais sans un super brushing et une tenue élégante. Les vendeuses ne comprennent pas mon style chic-décontracté et son parfois exécrables. A Naples, les classes sociales sont très séparées et on juge une personne à son apparence : vêtements, brushing, chaussures. La qualité de l’italien est aussi un marqueur fort : beaucoup de Napolitains parlent très mal l’italien.
1 grand moment de béatitude
Lorsque j’ai découvert la pizzeria Concettina e tre santi, le goût de la sauce tomate AOC, de l’huile DOP et des olives de Gaeta m’a fait sortir un immense « hummmmm » de plaisir.
1 grand sujet d'étonnement, toujours
Passé le mois d’août, les Napolitains commencent à s’habiller en mode automnal même s’il fait encore 25 degrés. La mode est à la doudoune, 95% des Napolitains portent un doudoune noir ou bleu marine. C’est un peu l’uniforme napolitain. On reconnaît les touristes au fait qu’ils se baladent en short en septembre, octobre et novembre.

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.

  • Luciole
    Notre appli voyage avec GPS, bonnes adresses et carte interactive
  • Greeters
    À travers le monde, des locaux qui vous donnent les clés de leur pays
  • Expériences
    D'autres quotidiens, à vivre, partager, expérimenter
  • Hospitalité
    Des hébergements sélectionnés pour privilégier la rencontre
  • Carbone neutre
    L'absorption à 100% des émissions de CO2 de votre voyage