Toutes nos destinations
Pacifique et Caraïbes en duo
14 jours / 12 nuits -
à partir de 3940 €
Colombie Nos greeters en Colombie Manon, Greeter à Medellin
Manon - Medellin - Colombie

Manon, Greeter à Medellin

Colombie

Le temps d'un café, faites connaissance avec notre Greeter Manon, arrivée à Medellin en 2019. Partagez avec elle un moment convivial et découvrez les particularités de sa vie quotidienne, ses astuces et les petites adresses qu'elle recommande.

L'interview "3, 2, 1, partez !"

3 mots pour résumer Medellín
Chaleureuse. Dynamique. Printanière.
3 objets indispensables à avoir là-bas
Un parapluie ! À Medellín, le temps peut changer rapidement et il n’est pas rare, à partir de mars, d’essuyer au moins une courte mais grosse averse dans la journée.
Un pantalon ! Même si la chaleur vous donnera envie de vous balader en short et tongs, sachez que c’est le meilleur moyen de passer pour un touriste aux yeux des Colombiens. À Medellín, l’apparence compte beaucoup et vous ne croiserez pas de paísa (habitant de la région d’Antioquia) en short.
De la petite monnaie pour emprunter les bus locaux et vous déplacer facilement dans la ville. Les chauffeurs n’accepteront pas les grosses coupures de 50 000 pesos pour un trajet à seulement 2 200 pesos.
3 choses à savoir avant de partir
Les Colombiens ont le sens du service et sont très attachés à la politesse. Ici on salue avec le sourire, on accueille chaleureusement et on remercie toujours. N’hésitez pas à vouvoyer votre interlocuteur et à entamer la conversation par un como está ? (Comment allez-vous ?)
Si la ville a longtemps été associée à Pablo Escobar, aux cartels de drogue et à la violence, elle est aujourd’hui à la pointe de la modernité et les trois quarts de la ville sont sécurisés. Si vous souhaitez aborder le sujet avec des Colombiens, faites le avec tact, tous n’aiment pas revenir sur cette période et beaucoup préfèrent regarder vers le futur.
No dar papaya (ne pas donner la papaye). Cette expression colombienne signifie qu’il ne faut pas créer l’occasion de se faire voler. Si la ville est plutôt tranquille, inutile de donner le bâton pour se faire battre en se promenant avec un appareil photo autour du cou ou avec un téléphone portable dernier cri à la main… Du simple bon sens.

2 expressions bienfaitrices
Que le vaya bien ! Que l’on pourrait traduire par « que tout aille bien pour vous », c’est une manière polie de dire au revoir.
Chevere ! Que l’on peut traduire par « super ». Vous entendrez même Super chevere ! Les Colombiens peuvent être très enthousiastes.
2 plats, le pire et le meilleur
Le pire : La bandeja paisa, le plat typique d’Antioquia. Il se compose de riz, de haricots rouges, de chicharrón (du porc frit), de patacónes (des bananes plantains frites), d’œufs et d’avocat, le tout en abondance ! Vous n’aurez plus faim pendant 3 jours…
Le meilleur : Les obleas, deux gaufrettes rondes garnies d’arequipe, une confiture de lait couleur caramel qui fera monter en flèche votre glycémie mais qui vous comblera si vous êtes plutôt bec sucré.
2 lieux, à voir ou à éviter
À voir : La comuna 13. Ce quartier pauvre à flanc de montagne, occupé par les paysans fuyant le conflit armé était le quartier le plus violent de Medellín jusque dans les années 2000. L’innovation urbaine et la faculté de résilience de ses habitants ont complètement transformé le quartier. Aujourd’hui le street art y règne en maître et de nombreux projets artistiques et culturels y voient le jour. La visite de cette comuna est le meilleur moyen de découvrir l’histoire de la ville et surtout de ses habitants.
À éviter : Le parque Lleras dans le quartier du Poblado. En plus d’être très touristique, il se transforme le soir en une succession de bars hors de prix qui diffusent, à un volume dangereux pour vos tympans, des musiques commerciales américaines ou européennes.

1 grand moment de solitude
Mon premier cours de salsa ! À côté des Colombiens, j’étais raide comme un balai. Le concept de fluidité a pris un nouveau sens pour moi…
1 grand moment de béatitude
Chaque fois que je me rends sur les hauteurs de la ville, à San Felix par exemple, et que je me rends compte de la chance de vivre dans une ville entourée de montagnes avec la nature toute proche…
1 grand sujet d'étonnement, toujours
En Colombie les vendeurs de rue sont partout et proposent de tout : des bonbons aux recharges téléphoniques en passant par des chargeurs de téléphone, des gels antiseptiques et des fruits !

Retrouvez ce greeter dans ce voyage

Lodge à Nuqui - Département de Choco - Colombie

Pacifique et Caraïbes en duo

14 jours / 12 nuits
à partir de 3940€
Voir la carte
Ajouter à mes favoris
Ajouter à mes favoris

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.

  • Luciole
    Notre appli voyage avec GPS, bonnes adresses et carte interactive
  • Greeters
    À travers le monde, des locaux qui vous donnent les clés de leur pays
  • Expériences
    D'autres quotidiens, à vivre, partager, expérimenter
  • Hospitalité
    Des hébergements sélectionnés pour privilégier la rencontre
  • Carbone neutre
    L'absorption à 100% des émissions de CO2 de votre voyage