Toutes nos destinations
Voyage Turquie Guide de voyage Turquie Nos conseils de pro en Turquie 6 conseils pour se fondre dans le décor

Le guide

6 conseils pour se fondre dans le décor

1

Passer chez le barbier

Messieurs, installez-vous sur un siège de barbier et laissez-vous aller. Ce n’est que du bonheur… Le savon est étalé sur votre visage à l’aide du blaireau traditionnel. Vient le glissement du coupe-chou sur l’épiderme, ferme mais léger, et ce son si caractéristique avec lequel on perçoit la coupe de chaque poil. Puis, votre visage est aspergé d’une ou plusieurs lotions. S’il a le temps et si vous lui semblez sympathique, votre barbier vous fera peut-être un massage facial. Une fois pimpant, allez aux kahvehane, ces cafés exclusivement masculins où l’on se retrouve pour des parties de tavla autour d’un verre de thé ou d’un narguilé.

2

Se détendre au hammam

Éléments traditionnels de la vie sociale, les hammams avaient jadis le rôle de faciliter les ablutions des fidèles. C’est pourquoi ils sont souvent implantés près des mosquées. Ils étaient aussi le lieu où les différentes classes de la société se côtoyaient naturellement pour parler affaires ou politique. Aujourd’hui, ils sont principalement des lieux de détente mais qui ont su conserver leur dimension sociale. Les hammams sont soit divisés en deux parties, l’une pour les hommes l’autre pour les femmes, soit affichent des horaires réservés à chacun des sexes. On peut y passer une ou plusieurs heures.

3

S’initier au narghilé

D’origine indienne, le narghilé est une pipe à eau composée d’un embout, d’un foyer, d’une longue cheminée de verre et d’un réservoir d’eau. Le tabac est préparé puis placé dans le foyer et chauffé à l’aide de charbons incandescents. Le réservoir placé en-dessous est rempli d’eau et refroidit la fumée. Le fumeur aspire la fumée du tabac par un long tuyau souple qui lui permet de se tenir allongé ou debout. Il est de tradition dans les kahvehane de laisser le serveur préparer le tabac. Vous en trouverez de tous les parfums y compris les plus exotiques (mangue, coco…), les puristes préféreront l’original : le tumbâk.

4

Respecter le religieux et le superstitieux

Comme dans tous pays musulmans, il faut se déchausser quand on entre dans une maison et une mosquée (prévoyez de porter des chaussettes). Shorts et épaules dénudées sont proscrits pour les sites religieux. Mesdames, il faudra vous couvrir la tête d’un châle. Pendant le Ramadan, on s’abstient de boire, manger et même fumer en public. Pour se protéger du mauvais œil, les Turcs utilisent souvent le boncuk, représentation en pâte de verre d’un œil bleu, l’œil de méduse dit-on là-bas. On le voit un peu partout en Turquie, accroché à l’entrée des maisons, au rétro de la voiture, sur les vêtements, etc.

5

Marchander dans les bazars

Le marchandage ne se pratique que dans les commerces où les prix ne sont pas affichés. Il doit être entendu comme une conversation menée pour que chacun soit satisfait. Humour, amabilité, intuition sont nécessaires à un bon marchandage. Pas de susceptibilité mal placée ! Négocier est un art qui demande du temps et de la distance. Durant votre voyage en Turquie, ne marchandez pas si vous n’avez pas l’intention d’acheter, ce serait incorrect. La règle veut que ce soit le vendeur qui donne le prix de départ. Raisonnable, il ouvre la négociation. Visiblement trop élevé, il augure mal du résultat. À vous ensuite de proposer un prix inférieur mais cohérent avec ce que vous souhaitez acheter. Vous arriverez bien souvent à un accord médian. À partir du moment où vous avez « topé », le prix fixé ne change plus.

6

Ne pas confondre Turc et Ottoman

Car ce n’est pas la même chose ! Longtemps la région a été peuplée par les Grecs, d’où le grand nombre de temples puis d’églises orthodoxes. Venus d’Asie Mineure, les Turcs conquièrent progressivement l’Anatolie jusqu’à prendre Constantinople en 1453. Un empire méditerranéen naît et prend le nom du sultan Osman : l’empire ottoman. Les Ottomans sont alors Turcs, Arabes, Grecs, Arméniens, Kurdes, etc. Ils comptent des sunnites, chiites, chrétiens, juifs… L’Empire éclate avec la Première Guerre mondiale. La Grèce, les Balkans et les pays arabes s’émancipent donnant lieu à des guerres et d’immenses mouvements de population. Seuls les Turcs restent, Mustafa Kemal devient « leur père » : Atatürk, et fonde la Turquie moderne et laïque que l’on connaît.

Pour aller plus loin

Nos 5 idées de voyage

Turquie

Luciole,

l'appli qui vous guide en Turquie

  • L’itinéraire vers votre hôtel en 1 clic
  • Notre sélection de restaurants
  • Les plus beaux musées géolocalisés
  • La météo à 10 jours
découvrir luciole
Luciole - Turquie

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.

  • Luciole
    Notre appli voyage avec GPS, bonnes adresses et carte interactive
  • Greeters
    À travers le monde, des locaux qui vous donnent les clés de leur pays
  • Expériences
    D'autres quotidiens, à vivre, partager, expérimenter
  • Hospitalité
    Des hébergements sélectionnés pour privilégier la rencontre
  • Carbone neutre
    L'absorption à 100% des émissions de CO2 de votre voyage