Toutes nos destinations
Voyage Canada Voyage Québec et Ontario Guide de voyage Québec et Ontario Nos conseils de pro 5 conseils pour se fondre dans le décor

Le guide

5 conseils pour se fondre dans le décor

1

En hiver, maîtriser l’art de l’oignon

Si vous visitez l’est du Canada en hiver, attendez-vous à subir de grandes amplitudes thermiques entre des intérieurs surchauffés et une température extérieure avoisinant les -30° C. 

Pour faire face, oubliez votre gros manteau et votre pull de laine, et maîtrisez la technique de l’oignon : elle consiste à accumuler les couches pour pouvoir doser sa tenue en fonction de l’endroit où l’on se trouve. Sous-pull, chemise à carreaux en flanelle ou polaire fine, coupe-vent ou parka… vous pourrez vous mettre à l’aise en arrivant au pub, un endroit toujours très chaleureux. 

2

En été, ne jamais quitter son répulsif à insectes

Tout le territoire canadien est connu pour les invasions estivales d’insectes piqueurs, et, avec leurs nombreux points d’eau, le Québec et l’Ontario figurent en première ligne. Les maringouins – nos moustiques –, les mouches noires ou « black flies », les brûlots et autres frappabords sont particulièrement désagréables en balade de pleine nature comme en ville. Contre toutes les bibittes, misez sur des répulsifs efficaces, portez des vêtements couvrants et de couleur claire. 

3

Naviguer entre deux langues

Les deux langues nationales du Canada sont l’anglais et le français. 

En Ontario, vous entendrez majoritairement parler l’anglais, même si vous croiserez quelques francophones : révisez vos formules anglaises de politesses, et si l’on vous demande « How are doing ? », prenez soin de répondre « Good », ou « I’m fine and you ? ».

Au Québec, le français est majoritaire et bien défendu : les anglicismes sont très mal vus, même s’ils sont toujours présents dans le parler acadien. Les Québécois utilisent très couramment les mots comme anyway ou whatever, jokes, fun, tout en disant magasinage au lieu de shopping, courriel au lieu de email et fin de semaine au lieu de week-end : revoyez aussi vos anglicismes avant de partir, ils ne sont pas les mêmes qu’en France ! 

L’usage du québécois est également un peu périlleux pour ses faux-amis : bonjour veut dire plutôt au revoir, dans le sens de bonne journée, éventuellement est une traduction littérale de l’anglais et signifie quelque chose qui finira de toute manière par arriver, une liqueur est un soda ou une boisson sucrée non alcoolisé, le dîner est le déjeuner et le déjeuner est le petit déjeuner, le dépanneur est un épicier… 

4

User du vouvoiement avec modération

Les Québécois francophones ne sont pas toujours à l’aise avec la distinction entre le vouvoiement et le tutoiement. Connus pour leur convivialité, ils passent très rapidement au « tu » : apprenez à saisir ce moment qui fait tomber les barrières. Plus facilement vous passerez au « tu », plus vous serez intégré. 

Le « tu » est tellement apprécié, que les Québécois l’utilisent un peu plus que ce que l’autorise la syntaxe des phrases interrogatives : « Tu veux-tu aller au match ? », « T’as-tu vu ma tuque ? » « Tu veux-tu plus de poutine ? ». 

Le vouvoiement est bien sûr de mise pour marquer le respect mais il ne doit pas être trop insistant, sous peine de vous faire passer pour quelqu’un d’hautain, d’arrogant et de distant, comme le veut la réputation des Français. 

5

Ne jamais s’énerver, surtout en public

Vous êtes dans un bar avec vos amis québécois, la conversation s’échauffe et là, vous montez d’un ton pour défendre votre point de vue à tout prix : l’erreur sera fatale à votre image. 

Vous serez le seul à vous énerver, qu’il s’agisse simplement d’une discussion ou d’une dispute plus marquée, et vous passerez pour un épais. Il est très mal vu de s’énerver tant pour donner son avis que pour demander quelque chose ou pour faire face à un imprévu. Restez zen, et faites mentir l’idée mondialement partagée que les Français sont des râleurs. 

Luciole,

l'appli qui vous guide au Québec et Ontario

  • Un assistant de voyage qui vous accompagne au jour le jour
  • Nos bonnes adresses géolocalisées sur des cartes interactives
  • Un GPS piéton et voiture
  • Une utilisation gratuite, hors connexion Internet
découvrir luciole
Luciole - Canada

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.

  • Luciole
    Notre appli voyage avec GPS, bonnes adresses et carte interactive
  • Greeters
    À travers le monde, des locaux qui vous donnent les clés de leur pays
  • Expériences
    D'autres quotidiens, à vivre, partager, expérimenter
  • Hospitalité
    Des hébergements sélectionnés pour privilégier la rencontre
  • Carbone neutre
    L'absorption à 100% des émissions de CO2 de votre voyage
Bienvenue sur le nouveau site de Comptoir des Voyages

Naviguez dès maintenant au sein de cette nouvelle version et vivez l'expérience Comptoir des Voyages

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous garantir la meilleure navigation possible, réaliser des statistiques, permettre le partage de vidéos et autres contenus sur les réseaux sociaux. Ils nous permettent également d’optimiser le fonctionnement de notre site. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En continuant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies.