Toutes nos destinations
Voyage Etats-Unis Voyage Ouest américain Guide de voyage Ouest américain Nos conseils de pro dans l'Ouest américain 4 conseils pour se fondre dans le décor

Le guide

4 conseils pour se fondre dans le décor

1

Maîtriser sa voiture de location

Les voitures proposées en location sont des automatiques, ce qui demande un petit moment d’adaptation, mais après tout, qui peut le plus, peut le moins. Les contrôles de vitesse sont fréquents, alors, attention aux indications de limitations, aussi (et surtout) sur les routes (que l’on croit) désertes.

2

Veiller sur son alimentation

Les États-Unis sont un pays où la nourriture est omniprésente partout, à tout moment, à tout prix. Deux choses sont importantes à savoir : 

• Il faut éviter les restaurants avec service à table, comme en France, car ils sont onéreux en dehors des grandes chaînes comme Ihop, Dennys, Ponderosa et Applebees qui sont ouverts à toute heure et proposent, pour un prix raisonnable, service à table, bonne qualité, plats variés (et parfois la formule All You Can Eat).

• Les parts sont souvent plus importantes que chez nous, mais il n’est pas incorrect de demander le fameux doggy bag pour finir plus tard à la maison !

Le petit déjeuner ou breakfast est plutôt à prendre en dehors de votre hébergement. Il sera meilleur, plus consistant, moins coûteux. Le déjeuner ou lunch se prend de 11 h à 14 h 30. À ces deux repas, s'ajoute le brunch le samedi et le dimanche. La mode est arrivée jusqu’à nous, on sait maintenant que c’est un repas qui se rapproche plus du déjeuner et qu’on prend  à partir de 10-11 h. Pour le dîner ou dinner, testez les foods courts. Ce sont d’immenses lieux souvent installés au sein des centres commerciaux. Le client choisit sa nourriture à des stands qui proposent des cuisines différentes (italienne, chinoise, mexicaine…) et bon marché. Puis on s’installe à une table dans l'espace commun à tous les stands.

Pour les glaçons… restez prudents. Demandez vos boissons sans glace, remplissez votre glacière avec des sacs de glaçons qui sont en vente dans les stations services et dans les supermarchés. Et le tour est joué.

3

Adopter la californian way of life

Surnommée Golden State, la Californie possède un sens de l’hédonisme indéniable, même si l’expression fait un peu cliché… Son style de vie, envié de la planète toute entière ou presque, est décontracté et confiant, en dépit du Big One annoncé. Malgré ou à cause de cette menace, on profite au maximum de l’instant présent. 

Du soleil, car il brille toute l’année. De la vie, qu’on remplit de plaisirs. Des vagues, qu’on affronte en surf. Des poissons qu’on pêche dans l’océan. On sait qu’on peut faire une carrière ou acquérir une richesse plus vite qu’ailleurs. On sait qu’on peut devenir une star en un jour… Après l’or des années 1848 et le cinéma lancé dès les années 1920 à Hollywood, la Californie a trouvé d’autres sources de richesses, notamment le vin et les services groupés dans la Silicon Valley.

Ses villes principales sont très différentes l’une de l’autre. Los Angeles s’étire tout en longueur, sans vraiment de centre, avec des quartiers qui sont de vraies cités dans la cité. Venice, Santa Monica, Chinatown, Koreantown avec ses 160 000 habitants, et une ambiance cosmopolite bien représentative des États-Unis. San Francisco possède elle, un caractère plus européen. Son cadre naturel est exceptionnel, elle est une vraie ville d’avant-garde artistique, son atmosphère est très créative (et un peu bobo !), la tolérance est bien palpable, bref ce n’est pas un hasard si les mouvements gay, beatnik, hippie sont nés là-bas !

4

Assister à un pow wow

Les réserves indiennes sont des territoires « prêtés » à leurs occupants (réservés par traité), mais qui restent propriétés des États. Il existe un peu plus de 300 réserves indiennes aux États-Unis, la plupart se situant à l’ouest du pays, dans des régions sans valeur agricole, ce qui historiquement a servi à mettre à l'écart les Amérindiens.

Les réserves sont des lieux de vie et il nous semble délicat d’aller les visiter comme des parcs d’attraction… Pour découvrir la culture amérindienne, assistez plutôt à un pow-wow, qui rassemble les membres éparpillés d'une ou plusieurs tribu(s). Ces grandes cérémonies festives sont pour la plupart ouvertes au public, moyennant un prix d’admission bien sûr. Certaines se tiennent dans les réserves, d'autres non. Elles programment des concours, des compétitions de chant, de jeu de tambour, de danses cérémonielles. La plupart des Amérindiens sont vêtus de leurs costumes de cérémonie complets.

Sachez que quelquefois les visiteurs peuvent participer à la danse ; qu’en général on donne quelques dollars au joueur de tambour ; que la photographie est habituellement autorisée sous réserve d’en avoir obtenu l’autorisation et que dans quelques cas, une petite gratification est attendue. Enfin, sachez que vous pourrez y acheter des objets d'artisanat amérindien, toujours proposés à la vente.

Luciole,

l'appli qui vous guide dans l' Ouest américain

  • Un assistant de voyage qui vous accompagne au jour le jour
  • Nos bonnes adresses géolocalisées sur des cartes interactives
  • Un GPS piéton et voiture
  • Une utilisation gratuite, hors connexion Internet
découvrir luciole
Luciole - Etats-Unis

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.

  • Luciole
    Notre appli voyage avec GPS, bonnes adresses et carte interactive
  • Greeters
    À travers le monde, des locaux qui vous donnent les clés de leur pays
  • Expériences
    D'autres quotidiens, à vivre, partager, expérimenter
  • Hospitalité
    Des hébergements sélectionnés pour privilégier la rencontre
  • Carbone neutre
    L'absorption à 100% des émissions de CO2 de votre voyage
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous garantir la meilleure navigation possible, réaliser des statistiques, permettre le partage de vidéos et autres contenus sur les réseaux sociaux. Ils nous permettent également d’optimiser le fonctionnement de notre site. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En continuant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies.