Toutes nos destinations
Voyage Corée du Sud Guide de voyage Corée du sud Mieux connaître la Corée du Sud Économie de la Corée du Sud

Le guide

Économie de la Corée du Sud

Dans les années 1950, la Corée du Sud faisait partie des pays les plus pauvres au monde. Aujourd’hui, elle est le 11e pays le plus riche du globe. Il n’est pas étonnant que l’on parle de « miracle coréen ». 

En 1960, le nouveau gouvernement de Park Chung Hee se tourne vers une stratégie de stimulation des exportations. Lorsque le gouvernement décide de cibler un produit en particulier pour l’exportation, il fournit des incitatifs financiers pour favoriser le développement de cette industrie. Résultat : les exportations lancent l’économie coréenne, qui croit au rythme de 30 % par année entre 1962 et 1982. 

C’est le « miracle coréen » auquel les Américains ont fortement contribué en apportant une assistance technique et financière à la Corée du Sud et en absorbant la majorité de ses exportations, lui permettant de développer une base industrielle. La Corée du Sud bénéficie aussi de sa proximité avec le Japon à une époque où ce dernier délocalise dans des pays où la main d’œuvre est moins chère.

Après avoir investi dans des secteurs tels que la sidérurgie, la construction navale, l’automobile, la pétrochimie, l’électronique et les semi-conducteurs, l’état coréen a orienté ses investissements vers la recherche-développement (4,2 % de son PIB, 2e rang au sein de l'OCDE). La Corée du Sud devient ainsi l'un des pays leader dans le domaine des nouvelles technologies de l'information et de la communication. Parallèlement, elle investit massivement dans l'éducation ainsi que dans les infrastructures de communication électronique : les Coréens du Sud sont d’ailleurs la population plus connectée du monde ! Enfin, sachez que le taux de chômage y est inférieur à 4 %. 

Pourtant, le « miracle coréen » semble un tantinet se dissiper et doit faire face à quelques faiblesses : une économie très dualiste avec de grands groupes industriels aux stratégies mondiales (les chaebols) et un tissu de PME peu productives, un retard notable en matière de dépenses sociales et un taux de pauvreté élevé parmi les retraités, un vieillissement de la population, un manque d'emplois qualifiés pour les jeunes diplômés du supérieur… Ces fragilités du modèle économique sud-coréen avaient éclaté au grand jour avec la crise asiatique de 1997/1998. Cette dernière avait entraîné une forte augmentation du nombre de travailleurs pauvres et des inégalités. Depuis son élection en 2017, le président Moon Jae-in a pris des mesures telles que la hausse du salaire minimum et des transferts sociaux, des mesures qui montrent que l’État coréen change de stratégie.

Pour aller plus loin

Nos 5 idées de voyage

Corée du sud

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.

  • Luciole
    Notre appli voyage avec GPS, bonnes adresses et carte interactive
  • Greeters
    À travers le monde, des locaux qui vous donnent les clés de leur pays
  • Expériences
    D'autres quotidiens, à vivre, partager, expérimenter
  • Hospitalité
    Des hébergements sélectionnés pour privilégier la rencontre
  • Carbone neutre
    L'absorption à 100% des émissions de CO2 de votre voyage