Lexique de survie

08/12/2017

Depuis 2013, le Zimbabwe reconnaît 16 langues officielles. Parmi celles-ci, l’anglais, le shona et le ndebele sont les plus pratiquées. 70 % de la population appartient au peuple shona (ndebele : 20 %), et parle donc le shona, une langue bantoue qui concerne 10 700 000 locuteurs au Zimbabwe. Toutes les langues officielles peuvent être utilisées, mais l’anglais s’est imposé dans l’éducation et dans tous les aspects officiels de la société. Vous pourrez donc facilement échanger en anglais. Toutefois, voici un petit lexique de survie shona !

Au minimum

Bonjour : Mangwanani (le matin)

Bonjour : Masikati (l’après-midi)

Bonsoir : Manheru

Merci : Ndatenda

Au revoir : Sara Zvakanaka  (singulier) ; Sariayi Zvakanaka (pluriel)

Oui : Hongu

Non : Kwete

Pardon : Ndineurombo

Bravo 

Excusez-moi : Pamusoroi

S’il vous plaît : Ndapota 

De rien : Musareve

C’est combien ? : Imarii ?

C’est bon marché : Booka

Comment allez-vous ? : Makadii ?

Très bien merci, et vous ? : Ndiripo

Comment appelle-t-on cela en shona ? : Ichi chinonzii ne shona ?

Épatez vos amis

Entonner la première strophe de Guabi, Guabi, chanson très populaire au Zimbabwe, immortalisée par George Sibanda, qui fut une star dans on pays.

Guabi, Guabi     
Guzwangle notamb yami     
Ihlale Nkamben'     
Shu'ngyamtanda     
Ngizamtenge la mabanzi     
Iziwichi le banana…    

Ecoute, Guabi, Guabi
J’ai une petite amie
Elle vit à Nkamben
C’est sûr, je l’aime
Je lui achèterai des brioches
Des bonbons et des bananes…

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.