01/04/2014

À l’est des montagnes de Hoang Lien Son surnommées "Alpes tonkinoises", Sapa est une ville de villégiature où il fait bon se rafraîchir après les chaleurs parfois suffocantes du delta. Construite en 1912 par les Français qui la relièrent à Hanoi par le chemin de fer, Sapa connaît actuellement un certain renouveau grâce à l’ouverture du pays au tourisme.

On gagne depuis Sapa, le col Tram Ton à 1 900 m d’altitude d’où le panorama est unique sur toute la vallée et le Fan Si Pan, le point culminant du pays. À 1 650 m, ce somptueux balcon montagneux est le point de départ de nombreuses randonnées. On comprend mieux, en arpentant les replis et sommets de ces chaînes entremêlées, que cette région ait constitué à la fois une frontière physique avec la Chine et une zone de repli stratégique au cours des guerres d’indépendance.

À l’est, la route de Cao Bang serpente entre les vertes terrasses à rizières et les espaces sauvages. Dans les creux des vallées, dans les cirques secrets, sur les cols, les Hmong Noirs, les Dao Rouges, originaires de Chine, entretiennent minutieusement les espaces cultivables tout comme les traits singuliers de leur culture : rites chamaniques, costumes, traditions… Le parc national de Ba Be, au paysage karstique de 23 000 hectares, est couvert d’une immense forêt tropicale.

À l’Ouest de la cordillère de Truong Son, la vallée de Lai Chau montre un caractère plus sauvage. Ici, l’histoire contemporaine est inscrite douloureusement dans la mémoire locale. Le pénitencier français de Son La et Diên Biên Phu rassemblent les anciens combattants lors d’émouvantes cérémonies de commémoration.

Les Thaïs et les Muong constituent les groupes de peuplement montagnard les plus importants du Vietnam. Sur les marchés, de nombreuses ethnies se rassemblent dans un joyeux mélange de couleurs, de costumes et de langues.

Le plus Comptoir des Voyages

Passer au moins une nuit dans notre écolodge sur les hauteurs de la ville, pour profiter de la vue. 

Nous on adore

Se perdre dans les marchés colorés en compagnie des villageois vietnamiens  encore vêtus de leurs costumes traditionnels.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.