21/03/2014

Les paysages balnéaires au nord d’Hô Chi Minh-ville ne démentent pas la réputation paradisiaque qui est faite au littoral vietnamien. Arrimée aux rives de la rivière Kathy sur la frange nord du delta du Mékong, la capitale de la province de Bin Thuan vit essentiellement de la pêche. On y fabrique un nước mắm aussi renommé que celui de Phû Quôc.

La méthode de fabrication reste artisanale. Les anchois pêchés dans le golfe de Siam sont mis à macérer dans de larges cuves de macération en bois local. Le jus de poisson est ensuite filtré et dit de "première pression".

Sur une colline surplombant la ville, les ruines du temple de Poshanu construit au VIIIe siècle est l’un des vestiges les plus anciens du royaume du Champa.

En raison de la proximité avec Hô Chi Minh-ville, la très belle plage de Mui Ne est très fréquentée. Elle n’en demeure pas moins d’une grande beauté. Baignade, planche à voile, surf se pratiquent de la fin de l’été au mois de janvier.

La montagne sacrée du mont Ta Cu s’élève comme un promontoire au-dessus des eaux. Aride et plat, le sommet est occupé par deux pagodes et un bouddha couché de 49 m. Il serait le plus grand du pays. On peut s’y rendre à pied en deux heures de marche ou bien en téléphérique.

Le plus Comptoir des Voyages

Notre bungalow, les pieds dans l'eau !

Nous on adore

Regarder les petits Vietnamiens s'éclater sur les dunes en faisant du sand-surf avec les moyens du bord !

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.