03/04/2014

La Ville Captive des Eaux est célébrée depuis la nuit des temps comme la capitale légendaire du Vietnam. C’est ici et aux abords du fleuve Rouge qu’ont été créées les premières dynasties et que s’est écrite l’histoire du pays. 19 lacs - dont le très populaire lac Hoan Kiem – sont répartis dans toute la ville, donnant à la cité moderne d’aujourd’hui une tonalité méditative et reposante.

À la fois lieux de culte et de promenade, les lacs et leurs parcs abritent de nombreuses pagodes. Ces monuments sacrés, incontournables du paysage vietnamien, rendent hommage aux dieux comme aux personnages historiques ou légendaires. On en trouve partout, au détour des rues, sur des places, au milieu d’un plan d’eau, sur les routes.

S’il reste peu de vestiges de la citadelle du XIe siècle, le quartier des 36 guildes (les "hang" en vietnamien) a été remarquablement préservé. C’est un ensemble de 70 rues bordées de maisons-tubes, à l’étroite façade couverte d’ocre, chacune étant dédiée à un type d’artisanat, du sucre à la soie, de la ficelle aux herbes ou aux montres.

Dans le quartier de Ba Dinh où se concentrent musées et monuments, le temple de la Littérature est un héritage de la domination chinoise. Fondée sous l’égide de Confucius, cette école d’élite affiche une architecture médiévale : portails monumentaux, autels, cours symétriques, étang sacré, tambour et clocher. Enveloppant ces témoins de l’histoire, la ville européenne suit un plan en damier aux larges avenues plantées d’arbres. Les fleurons de l’architecture coloniale de style " indochinois" valent largement le détour.

Le plus Comptoir des Voyages

S'offrir une excursion vers les villages artisanaux en périphérie d'Hanoï

Nous on adore

Se mêler aux habitants pendant leur cours de Qi Qong et pratiquer cet art avec eux sur les bords du lac Hokem.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.