Les vallées du centre de la Cappadoce

18/03/2014

Les vallées du centre de la Cappadoce à proximité de Göreme se nichent dans des failles cernées de remparts rocheux monumentaux, qui prennent des teintes différentes selon les oxydes qu’ils contiennent : blanches, roses, rouges, jaunes ou vertes…  Elles donnent à chaque vallée son caractère et parfois son nom (Fossé Rouge, Vallée Rose ou Blanche).

Sur les pentes et sur les terrasses construites par l’homme, une végétation généreuse et une agriculture séculaire adoucissent le paysage. Les vergers et les vignes de la vallée des Pigeonniers, les tons caramel du tuf d’Avcilar et ses rangées de peupliers, les prairies de la vallée de Chasseurs, les formes évocatrices des cônes dans la vallée des Épées à proximité d’Uçhisar…  

L’homme a creusé à son tour un nombre considérable d’habitats ou d’églises troglodytiques donnant à ce paysage une véritable dimension historique. Les vallées retirées de Soganli aux églises rupestres archaïques, comme la cité de Zelve valent le détour.

Traversées par de multiples chemins, les vallées du centre de la Cappadoce ne sont pas trop éloignées les unes des autres, ce qui permet d’envisager la randonnée à pied ou à vélo. En réalité le meilleur moyen d’apprécier une telle richesse !

Le plus Comptoir des Voyages

Partir pour une randonnée à cheval.

Nous on adore

Survoler les cheminées de fée en montgolfière !

Retour haut