Les sites antiques

23/03/2014

Des liens indéfectibles lient la Grèce et la Turquie depuis l’Antiquité. En 1 200 av. J-C, les premières cités-états grecques s’implantent sur le littoral de la mer Égée et prospèrent grâce au commerce avec la Grèce continentale, l’Égypte et le Proche-Orient. Les plus grands conquérants se sont approprié ces lieux, de Crésus à Alexandre le Grand, et parmi les nombreuses villes qui ont été construites, trois nous sont parvenues dont les vestiges sont uniques : Pergame, Éphèse (Efes) et Aphrodisias.

Aphrodisias est intéressante à la fois pour les visiteurs et pour les archéologues, car il semblerait qu’elle n’ait pas encore livré tous ses secrets. Son stade, sans équivalent en Méditerranée, pouvait accueillir 30 000 visiteurs. Son temple d’Aphrodite, dont il reste 14 colonnes, a été réutilisé comme basilique à l’époque byzantine. On peut encore voir son agora, un odéon et des thermes.

C’est son port qui a apporté toute sa prospérité à Éphèse, alors capitale de la Province romaine d’Asie. Et c’est l’empereur Auguste qui lui a donné toute sa splendeur architecturale (31 av. J.-C.-14 apr. J.-C.). Dans sa rade à l’abri des caprices des vents, toute l’Asie marchande trouvait une halte bienvenue. Aujourd’hui, seules demeurent les murailles qui entourent la ville au pied du mont Coressos. Hormis les agoras, places et théâtres, les plus beaux vestiges du passé sont l’incomparable bibliothèque de Celsus, le grand théâtre et les habitations des notables à la décoration luxueuse, dont on voit encore des pavements de mosaïques et des fresques. 

Pergame, ancienne rivale d’Éphèse, conserve de son brillant passé un théâtre dont les 10 000 gradins ont été taillés dans le flanc vertigineux de la colline, une porte royale ainsi que les vestiges d’une bibliothèque, des deux temples d’Athéna et de Trajan, du centre thérapeutique dédié au dieu guérisseur Asclépios.

Le plus Comptoir des Voyages

La possibilité de dormir à Pergame pour mieux voir le site en début ou fin de journée et profiter du vieux village, très agréable.

Nous on adore

L’histoire des dieux grecs et romains à se raconter face à ces cités implantées sur des sites tellement grandioses.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.