Les petits villages de Cappadoce

16/03/2014

Uçhisar, Ürgüp et Avanos sont les trois portes d’entrée du cœur de la Cappadoce. Dans cette petite enclave parfois surnommée le “Triangle d’Or” de la Cappadoce, la randonnée pédestre ou à vélo est un moyen idéal pour découvrir les villages, en circulant à travers les vignes, les cultures, cheminées de fée et autres émergences rocheuses.

Le magnifique village troglodytique d’Uçhisar domine toute la Cappadoce. Une succession de maisons grecques aux façades de pierre et linteaux sculptés épousent la roche jusqu’au point culminant du cirque. Le Kale, un impressionnant piton rocheux percé d’innombrables cavités, surplombe les ruelles et placettes animées. Ce beffroi naturel était un lieu de repli pour les habitants, qui pouvaient le rejoindre par des galeries souterraines.

But d’un pèlerinage très réputé au ve siècle, Cavuçin n’a conservé que peu de témoignages du village ancien, emporté avec les débris de la falaise ocre (ce qui est spectaculaire !), mais possède l’une des plus belles églises rupestres ornées de Cappadoce, celle de Nicéphore Phocas. De Cavuçin, on gagne facilement à pied la splendide vallée des Roses ou Güllüdere.

Ürgüp est connu depuis l’époque byzantine pour son vin issu de cépages locaux. Les maisons grecques à fronton sculpté du vieil Avanos ont retrouvé toute leur majesté grâce à une restauration récente. Enfin à Mustafapaşa, vous pourrez découvrir une belle médersa du xive s.

Le plus Comptoir des Voyages

La possibilité de prendre un cours de cuisine anatolienne à Ayvalι dans la région de Mustafapaşa.

Nous on adore

Louer un vélo pour découvrir la région autrement.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.