Les panoramas sur la ville

24/03/2014

Istanbul se situe sur un enchevêtrement de sept collines bordées par deux mers et séparées par un fleuve. Les sites dotés d’un point de vue sur la ville ou sur les immensités maritimes sont incontournables pour qui veut comprendre le caractère singulier de chaque quartier et profiter de la beauté de l’ensemble.

Dans les jardins du palais de Topkapi, vous pourrez apprécier depuis le kiosque d’Abdül-Mecit-Ier la vue sur la mer de Marmara. C’est en fin de journée que le panorama depuis la tour génoise de Galata, quartier animé et accueillant, est le plus beau, avec une vue imprenable sur la ville européenne, le détroit du Bosphore et la mer de Marmara.

Plusieurs palais possèdent de vastes parcs belvédères où il fait bon faire halte pour profiter d’une vue particulière sur tel ou tel quartier de la ville. Poussez par exemple votre promenade jusqu’au palais de Yildiz après avoir traversé le parc de l’Université.

Le bras de mer de la Corne d’Or sépare deux quartiers distincts. Sur la rive sud, les longs remparts terrestres classés au patrimoine mondial de l’Unesco s’étirent jusqu’aux quartiers de Fener, Balat et Eyüp juchés sur des collines. Au nord, depuis la mosquée et le cimetière d’Eyüp, un chemin mène au mythique café Pierre-Loti, qui offre une vue dégagée sur toute la Corne d’Or.

Dans le quartier d’affaires du Levent, sur la rive occidentale du Bosphore, la plus haute tour d’Europe baptisée Sapphire (261 mètres) dispose d’une terrasse panoramique. La vue à 360° ne se limite pas aux gratte-ciel de Maslak, elle s’étend jusqu’à Topkapi, embrasse l’île des Princes, les rives de la mer Noire et le détroit du Bosphore.

Le plus Comptoir des Voyages

Réserver une journée pour la découverte du quartier de la Corne d’Or et ses sites insolites et finir par le paisible quartier d’Eyüp, pour profiter de la vue sur la ville.

Nous on adore

Prendre le tramway très moderne et admirer la ville en toute tranquillité.

Retour haut