Votre valise pour la Thaïlande

23/03/2014

j'emporte…

Prévoyez des vêtements en fibres naturelles et assez amples pour plus de confort. N’oubliez pas le répulsif peau et vêtements contre les moustiques, le traitement médical anti-paludisme prescrit par votre médecin si vous voyagez dans les zones impaludées. Pour vous protéger du soleil, une crème à fort indice de protection, un chapeau et des lunettes fumées. Pour arpenter les villes, des chaussures de marche faites à vos pieds. Pour les balades dans la jungle, un bon équipement de rando : chaussures, lampe frontale et petit sac à dos. Pour la visite des temples, un vêtement couvrant et une jupe longue ainsi qu’une paire de sandales faciles à retirer (voir également la rubrique « Abécédaire pratique »). Une polaire, pour la saison fraîche, pour les séjours en montagne, et pour vous protéger des écarts de températures dus à la climatisation.

je rapporte…

Il vous sera difficile de faire un choix… chaque région se distingue par un savoir-faire artisanal particulier, mais les grands centres touristiques (Bangkok, Chiang Mai, Phuket) rassemblent toute la production nationale. Les soieries sont originaires du Nord-Est, le Sud se faisant une spécialité des objets en noix de coco et coquillages. Céramiques et poteries fabriquées dans la région de Sukhothai relèvent parfois de l’art. Il est vivement conseillé de marchander les prix dans les boutiques pour obtenir la plupart du temps une réduction avoisinant les 20% et plus chez les marchands ambulants. Dans les centres commerciaux, repérez les produits portant le label OTOP (one tambon, one product ; un village, un produit), vous garantissant une production locale et artisanale. Vous ne pourrez pas négocier en revanche au-delà de 10%.

Astuce : sur place, achetez un sarong que vous garderez sur vous pour l’enfiler lors des visites de temples ou du palais royal.

je laisse sur place…

Les végétaux, les pierres, les coraux, les objets réalisés à partir de matières prélevées sur les animaux, les aphrodisiaques et autres remèdes nécessitant le sacrifice d’un animal sauvage.

Attention : Ne vous laissez pas tenter par les imitations, aussi réussies soient-elles, de marques de luxe. Vous risqueriez une forte amende à votre retour en France.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.