Nos petits secrets dans le sud et les îles

31/03/2014

le worapoj resort and gym à khao sok

Un restaurant à ciel ouvert, au cœur de la nature, servant une excellente cuisine traditionnelle, on vous recommande le poulet au potiron. On vient surtout pour le cadre. Le propriétaire du restaurant est médaillé d’argent de boxe thaïe des jeux olympiques de 2004. Vous retrouverez ces photos et ses médailles le long des murs. Au sud de la Thaïlande, ne manquez pas la salle d’entraînement au Muay Thai, si vous souhaitez apprendre les rudiments de la boxe thaïe ! 

ko yao yai

À mi-distance de Phuket et Krabi, l’archipel de Ko Yao est un petit bijou exemplaire des îles de la région. Un littoral de sable blanc plongeant dans les eaux claires de la mer d’Andaman, un relief karstique fait de pitons et de falaises, une forêt pluviale généreuse pour la touche de vert ! L’île fait face à l’une des plus belles richesses naturelles de Thaïlande : la baie de Phangnga. Dans l’anse du golfe de Thaïlande des centaines d’îlots karstiques, percés de grottes et couverts de forêts peuplent la mer d’autant de fabuleux géants.  

parc national marin de ko tarutao

Plages sublimes, forêts endémiques intactes, chutes d’eaux vertigineuses, eaux pures où prospèrent les coraux… le parc national marin de Ko Tarutao à la frontière de la Malaisie est un havre de beauté préservé de l’agitation touristique. Les baies de l’île (dont Talo Udan au sud, Talo Wao à l’est, Ao Chak à l’ouest) sont accessibles à pied par des sentiers partant du port. Une bonne option si vous disposez de plusieurs jours sur l’île.

kura buri

Le parc national maritime des Mu Ko Surin protège l’un des paysages les plus précieux de l’Asie. Il inclut les cinq îles de l’archipel éponyme et les eaux alentour. Il compose avec le parc national maritime de Mu Ko Similan une exceptionnelle réserve naturelle. Les îles Surin se distinguent par leur aspect verdoyant, du à une forêt tropicale dense culminant à 32 m au sommet de sa canopée. Sa faune terrestre, tout aussi prolifique car protégée, est composée de singes, lémuriens, chevrotins malais, etc.). Surin, plus rocailleux, connu pour ses escarpements calcaires. Ses eaux abritent une faune maritime hors norme.

   

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.