08/04/2014

Fondée en 1351 par Rama Thibodi, premier roi d’une longue lignée, l’ancienne capitale du royaume de Thaïlande a prospéré et embelli jusqu’au xviiie siècle. Les 33 rois qui s’y sont succédé ont mis un point d’honneur à laisser leur empreinte, édifiant les plus beaux palais, les temples les plus sophistiqués. Ayuthaya a accueilli les meilleurs artistes, architectes et artisans sur quatre siècles d’histoire. La cité, mise à sac par les Birmans en 1767, malgré son nom qui signifiait "l’Invincible", montre encore de beaux vestiges.

Les travaux de restauration furent entrepris dans les années 1950 et depuis 1991, le site est classé par l’Unesco. Nous aimons particulièrement, dans la vieille ville,  les temples Phra Si Sanphet, Wihaam Mongkhon Bophit et Thammikarat pour son chedi central entouré de lions sculptés. A l’extérieur, Chai Wattanaram, Yai Chai Mongkhon.

Rama Thibodi fut le premier roi converti au bouddhisme theravana. Il construisit sa capitale sur le modèle d’un mandala. Selon la tradition religieuse, le mandala – qui signifie cercle – représente une divinité placé au centre du motif entourée de ses affidés.

Ainsi, naturellement, le palais royal est-il placé au centre, les bâtiments secondaires rayonnant autour de lui, selon un ordre cosmologique. Le cercle et sa finitude sont évoqués par les remparts baignés d’eau, une représentation symbolique des océans. Six cents monuments et temples furent élevés entre 1351 et 1500. La plupart empruntèrent au répertoire architectural khmer et sri lankais.

Les premiers avaient conçu une tour destinée à recevoir les reliques et les textes sacrés, le prang. Les seconds enterraient leurs rois dans un chedi, tombeau en forme de cloche. Mais les architectes d’Ayutthaya affinent, étirent, rendent plus subtiles les formes de ces deux édifices que les sculpteurs habillent de splendides ornements.

Contrairement à ce qui serait attendu, Ayuthaya est un site archéologique bien vivant, pèlerins et visiteurs se mêlant aux chercheurs du centre d’études historiques. Deux musées conservent les plus belles trouvailles effectuées sur le site dont le "trésor" du Wat Ratburana.

Le plus Comptoir des Voyages

Une balade nocturne en tuk-tuk entre les monuments.

Nous on adore

Retourner sur le site, à la nuit tombée, quand les temples sont éclairés.

Retour haut