Selous et Ruaha

13/05/2013

Moins fréquentés et plus isolés que ceux du Nord, ces deux parcs du sud de la Tanzanie sont des secrets jalousement gardés, qui peuvent se découvrir à pied. Les safaris à Selous et Ruaha offrent aux voyageurs une expérience unique d’immersion dans la nature sauvage.

D’une superficie de plus de 50 000 km2, Selous séduit par ses paysages d’une grande variété, alternant savane boisée ou miombo, vastes prairies et marais. Restée à l’abri de l’homme, cette immense réserve est un sanctuaire animalier d’une richesse inouïe. C’est à Selous que se trouvent les plus importantes concentrations d'éléphants, rhinocéros noirs, guépards, girafes, hippopotames, crocodiles et des animaux absents d’autres parcs comme les bubales de Lichtenstein, koudous, hippotragues noirs, guibs harnachés…

Le parc de Ruaha doit son nom à la rivière qui le traverse et c'est sur ses rives que la vie est la plus intense. On y croise des hippopotames baillant au soleil, des crocodiles paressant sur les rives mais aussi des antilopes et des impalas prêts à risquer leur vie pour un peu d’eau... À Ruaha, vous verrez également d'énormes troupeaux d'éléphants, les plus importants d'Afrique de l'Est, des buffles et toute sorte de félins, surtout pendant la saison sèche.

Le plus Comptoir des Voyages

Une balade en bateau à fond plat sur la rivière Rufiji dans le parc de Selous, pour frissonner à la vue des crocodiles.

Nous on adore

Une promenade à l’aube, muni de ses jumelles, pour observer les oiseaux du parc.

Retour haut