Quand partir en Tanzanie ?

31/12/2015

Le climat en Tanzanie

La Tanzanie bénéficie d’un climat tropical, équatorial et humide sur la côte, tempéré à l’intérieur. Dans la région montagneuse au nord, où se trouvent les grands parcs, les matinées et les soirées peuvent être fraîches et les nuit froides.Il est possible de faire un safari en Tanzanie tout au long de l’année mais vous ne verrez pas les mêmes animaux ni les mêmes paysages selon la période et la région que vous choisirez.

Si les périodes sèches et ensoleillées (janvier-mars et juin-octobre) sont souvent préférées car les pistes sont praticables et les animaux bien visibles, vous ne serez pas seul. Préférez les mois intermédiaires et plus frais de juin et septembre. Notez qu’en avril, les routes sont moins praticables et certaines pistes peuvent être marécageuses mais les ciels orageux raviront les photographes.

La côte et l’archipel de Zanzibar sont soumis au régime des moussons qui apportent chaleur et humidité. Mais seule la saison des pluies, d’avril à mai puis en novembre, est à éviter. Janvier et février sont les mois les plus chauds. Les températures dépassent facilement les 30°.

 

De janvier à mars

Vivre l’été africain, observer facilement les animaux près des points d'eau dans le Serengeti, apercevoir les petits qui viennent de naître dans le Ngorongoro, contempler la myriade de flamants roses sur le lac Manyara, plonger au large de Zanzibar et profiter des beaux couchers de soleil rougeoyants !

En avril-mai

La savane verdoyante et la lumière exceptionnelle du Tarangire, être impressionné par les colonies d’éléphants et voir barboter les bébés hippopotames dans le parc de Ruaha, découvrir au milieu du parc d’Arusha le cratère du Ngorongoro, la douceur des températures et la tranquillité qu'offre cette saison.

De juin à octobre

Profiter de l’hiver quand les températures sont les plus agréables, combiner safaris dans les grands parcs du Nord et snorkeling à Zanzibar, se lancer dans l’ascension du mont Méru ou du Kilimandjaro, assister à la grande migration des gnous dans le Serengeti, faire un safari en bateau dans la réserve de Selous au sud du pays.

En novembre-décembre

Voir les flamboyants et les acacias en fleurs, la lumière dorée du soleil couchant sur la savane après une courte averse, observer les milliers d’animaux sans la horde des touristes, les innombrables espèces d’oiseaux qui se reposent près des lacs de la vallée du Riftdécouvrir Stone Town à la "fraiche". 

Quelques dates festives

 

Fête de la révolution : Tous les 12 janvier, les Zanzibarites célèbrent la fin de la domination arabe. En 1964, des affrontements interethniques firent de nombreuses victimes dans les communautés arabe et indienne. Des parades commémoratives ont lieu sur l’île aux Épices mais aussi dans le reste du pays.

26 avril : Les Tanzaniens célèbrent ce jour de 1964, où le Tanganyika et Zanzibar se sont réunis pour former la Tanzanie. Il y a des cérémonies et des défilés partout dans le pays.

Fête de Saba Saba : Littéralement "Sept Sept". Très importante, elle commémore tous les 7 juillet la création du TANU, le parti de Julius Nyerere, illustre président tanzanien. C'est également une foire durant laquelle les agriculteurs présentent leurs produits et célèbrent les bonnes récoltes.

Fête de l’Indépendance : Célébrée le 9 décembre, elle commémore, comme son nom l'indique, l'indépendance accordée par le Royaume-Uni en 1961. Dans les grandes villes, impossible d’échapper aux discours et aux parades. C’est l’occasion d’assister à des spectacles et des concerts en plein air.

N’oubliez pas qu’un tiers de la population (95% à Zanzibar) est musulmane et fête les grandes célébrations islamiques. Pour l’Aïd, les enfants sortent dans les rues pour montrer leurs nouveaux vêtements. L’ambiance est très festive avec des concerts de musique swahilie et des spectacles de danse.

Retour haut