Nos coups de cœur en Tanzanie

12/05/2013

Arusha

À quelques kilomètres de la capitale des safaris, le parc national d’Arusha est une très belle entrée en matière pour découvrir, dans des paysages très variés, la faune et la flore tanzaniennes. Idéal pour la randonnée, ce petit parc de 137 km2, est recouvert d’une forêt dense où vivent les singes colobes, une espèce endémique à ce parc, et les célaphophes. Le cratère de Ngurdoto, les lacs de Momella réputés pour leur avifaune et le mont Méru dont on peut faire l’ascension sont les trois principales attractions du parc d’Arusha.

Saadani

Entre brousse et plage, Saadani est le seul parc tanzanien à s’ouvrir sur l’océan Indien. Situé sur la côte Nord, à une centaine de kilomètres de Dar es-Salaam, il a longtemps été en proie au braconnage mais, depuis quelques années, les ruminants et les primates sont en augmentation. Plusieurs troupeaux d’éléphants, quelques lions, des hyènes et des léopards y ont élu domicile. Ne soyez pas surpris par l’arrivée intempestive d’un éléphant ou d’un lion tandis que vous barbotez sur la plage ! Et, en longeant la rivière Wami bordée d'une mangrove, vous pourrez aussi observer un grand nombre d'oiseaux marins, notamment le flamant de Lesser.

Tarangire 

Situé à une altitude plus basse que le Serengeti ou que le cratère du Ngorongoro, le parc national du Tarangire est chaud et humide, offrant une végétation luxuriante symbolisée par de gigantesques baobabs. La rivière Tarangire, qui traverse le parc, attire les animaux à la recherche d’un point d’eau. Éléphants, girafes, gnous, buffles, gazelles, impalas, oryx, élans, kudus, cobes et phacochères peuplent ce parc qu’ils partagent avec une importante population de félins et d’innombrables oiseaux.

L’ascension du Kilimandjaro

Le célèbre toit de l’Afrique est l'un des hauts sommets les plus "faciles" à atteindre. C'est en tout cas la plus haute montagne du monde accessible aux amateurs. Par la voie Marangu, tout marcheur bien entraîné peut gravir ses 5 895 m en 5 jours. L’ascension du "Kili" est un véritable tour du monde climatique, des tropiques jusqu’en Arctique. Les plus chanceux pourront apercevoir des éléphants, des léopards, des buffles et des primates qui grimpent parfois jusqu’à 4 000 mètres pendant un voyage en Tanzanie. Au-dessus de cette altitude, la végétation se fait rare, laissant la place au lichen et à la pierre volcanique puis aux fameuses neiges éternelles dont la fonte est malheureusement programmée dans un avenir de plus en plus proche.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.