Le Ngorongoro

15/05/2013

Classé au patrimoine mondial l’Unesco depuis 1979 pour sa "valeur universelle exceptionnelle", le cratère du Ngorongoro, dans le nord de la Tanzanie, abrite la plus importante densité animale d’Afrique. Situé à 2 286 mètres au-dessus du niveau de la mer, il est, avec son cratère de près de 300 km2, la plus grande caldeira de la planète qui ne soit pas inondée. La descente dans ses entrailles est impressionnante. Du haut du cratère, on aperçoit les animaux qui se répartissent en groupes bien distincts. On y croise des troupeaux de buffles, de zèbres, d’antilopes dont les gnous et les gazelles, grands éléphants solitaires, hippopotames immergés dans un petit étang, rhinocéros noirs aussi, le Ngorongoro étant devenu le principal sanctuaire du monde pour cette espèce menacée.

Bien sûr, les prédateurs ne sont pas loin, un lion baille sur son rocher, un peu plus loin une hyène traverse la piste couverte de poussière… Les passionnés d’ornithologie pourront se régaler également. Le Ngorongoro est le repaire de plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux, des autruches à l’air courroucé, des outardes de Kori, des grues couronnées, aigrettes, calaos, pluviers et une multitude de petits flamants roses…

Le plus Comptoir des Voyages

Une séance de paléontologie dans les gorges d’Olduvai situées à la sortie du cratère du Ngonrongoro. C’est à cet endroit que l’on a retrouvé les ossements des premiers hominidés, datant de 2 millions d’années.

Nous on adore

Gravir les pentes du volcan Lengai, la montagne sacrée des Masaïs. Au sommet, la vue sur le Kilimandjaro et le lac Natron est époustouflante !

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.