À goûter, siroter…

28/12/2015

À boire...

Le thé local (tchai) est très corsé et sucré, et le café est également servi sucré. Précisez si vous le souhaitez nature. Pour étancher votre soif d’exotisme, testez le Stoney TangawizI, un soda au gingembre vendu dans la rue à Zanzibar. Côté alcool, délectez-vous d’une bonne bière, vous avez le choix, la Safari assez forte, la Kilimandjaro, la Kibo ou la Castle Lager plus légères. Dans le Nord, essayez la mbege, une sorte de bière à base de bananes et de millet. Les amateurs d’alcool forts opteront pour le Konyagi, une liqueur à base de malt, pour se remettre de leurs émotions après un safari !

À manger...

Chaleur oblige, les fruits exotiques raviront vos papilles ! Oranges, ananas, mangues, papayes, corossols, bananes…sans oublier les bananes plantains, spécialité du Nord et des alentours du lac Victoria. Concernant les spécialités locales, laissez-vous tenter par l'ugali, un plat très populaire à base de farine de manioc, de maïs, de sorgho ou de millet qui accompagne ragoûts de poisson, de légumes ou de viande. Également à Zanzibar et à Pemba le pilau : du riz à la cannelle, des fruits de mer au lait de coco et aux épices. Sans oublier la canne à sucre, les samossas et chapatis, très appréciés dans les îles. Quant à la cuisine servie dans les hôtels et les lodges, ce sera une cuisine internationale sans spécialités locales.

Bizarre, bizarre...

Les Massaïs se nourrissent principalement de viande et de lait. L’une de leurs spécialités est un yaourt fermenté et fumé. Son goût est des plus surprenants… Estomacs sensibles, s’abstenir !

Retour haut