La Laponie suédoise

23/10/2016

De -40 °C en hiver à +30 °C en été, de l’interminable nuit polaire au soleil de minuit… Terre d’extrêmes et de contrastes, la Laponie fascine et enchante. Il faut être prévenu : une fois qu’on y a goûté, difficile de s’en passer. Où ailleurs peut-on marcher sur l’eau (gelée) d’un lac ? Randonner de nuit à la simple lueur de la lune et, avec un peu de chance, d’une aurore boréale ? Dormir dans un hôtel de glace ou un ovni suspendu dans un arbre ? Jouer au golf passé minuit ? Rencontrer le seul peuple aborigène d’Europe ? Déplacer une ville entière ?

C’est tout de même une drôle d’histoire que celle de Kiruna. La capitale de la Laponie est démantelée quartier par quartier pour être remontée à quelques kilomètres de là. En effet, une titanesque mine de fer, qui grignote toujours plus de terrain, fait peser sur la ville de périlleuses menaces d’effondrement. Dans la nouvelle Kiruna, on retrouvera notamment le clocher de l’hôtel de ville, et surtout la splendide église de bois qui a fêté ses cent ans en 2012.

Juste au-dessus du cercle polaire se trouve Jokkmokk, cœur battant de la culture same, avec son musée et surtout son marché annuel, tradition ininterrompue depuis plus de 400 ans. L’occasion de découvrir le riche artisanat same, travaillé à partir de matériaux naturels tels que le cuir ou le bois de renne. Sur la côte, juste à l’extérieur de Luleå, on remonte le temps à Gammelstad, village-église le mieux conservé du nord de la Suède. En hiver, on a les yeux qui pétillent au charmant marché de Noël et on les ouvre tout grands pendant la visite guidée du hameau à la lueur des lanternes.

Entre traditions et paysages idylliques, la Laponie suédoise a quelque chose à offrir à chacun. Mais les photos parfaites que l’on y capture ne doivent pas faire oublier que sa nature fragile et son peuple à la culture ancestrale sont aujourd’hui menacés par le développement des exploitations minières et autres formes de destructions de l’environnement. Le « dernier territoire sauvage d’Europe » pourrait malheureusement ne plus le rester bien longtemps.

Retour haut