Santé au Sri Lanka

08/07/2013

Vaccins obligatoires

Pas de vaccination obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de zones infectées.

Paludisme

Le paludisme, qui a sévi dans de nombreuses régions, y compris touristiques, est en voie d’éradication. La prévention médicamenteuse n’est plus nécessaire, mais cela ne doit pas dispenser de se protéger des moustiques, vecteurs de la dengue, du chikungunya ou du virus Zika : répulsifs (peau et vêtement) et moustiquaires hors des villes en altitude (Nuwara Eliya, Kandy).

Vaccins conseillés

Comme pour tous les voyages, il est important d'être immunisé contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, tuberculose, hépatites A et B, rougeole pour les enfants, typhoïde, le sous-continent indien étant une région très infectée, encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier), rage en cas de séjour prolongé en zone rurale.

Infrastructure

A Colombo, les infrastructures médicales sont satisfaisantes. Dans tous les cas, vous ne prendrez de décision qu'après avoir consulté votre compagnie d'assistance et, au besoin, les services de l'ambassade de France à Colombo .

Si, après leur lecture, vous n'avez pas trouvé réponse à toutes vos questions, vous pouvez les poser au docteur Adida : écrire au Docteur Michel Adida
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.