09/10/2013

Polonnaruwa est l’un des sites archéologiques les plus impressionnants du Triangle Culturel. Au XIe siècle, la dynastie Chola délaissa Anuradhapura pour y installer sa nouvelle capitale. Les rois de Ceylan en firent ensuite leur lieu de résidence, pendant deux siècles, avant que la cité-jardin décline et soit recouverte par la jungle.

Le site s’étend le long des rives du lac Topa Wewa. Les vestiges des palais, temples et monastères sont dispersés dans un vaste parc envahi par des singes chapardeurs. On le visite plutôt à vélo ou en tuk-tuk, en commençant par la Cité Murée abritant La Citadelle. Ses vestiges donnent une idée de la taille d’un palais ayant compté "mille pièces" et sept étages.

Plus au nord, se trouve l’immense Lankatilaka protégeant entre deux murs un impressionnant bouddha sans tête de 18 mètres de haut. Le Gal Vihara est situé à deux pas de là. Ce complexe rassemble quatre énormes sculptures taillées dans une paroi de granit, dont le célèbre "Bouddha gisant" de 15 mètres de long, ainsi qu’une magnifique statue de son disciple Ananda de huit mètres de haut. 

Autres visites incontournables, la belle maison de l’image Tivanka pour ses magnifiques statues et fresques, le Vatadage ou "chambre des Reliques" dressé sur une plateforme circulaire à deux niveaux, ou encore le Rankot Vihara, stūpa de 175 mètres de diamètre et 55 mètres de hauteur, digne héritier des dagobas d’Anuradhapura. À noter enfin que les objets trouvés au cours des fouilles sont rassemblés dans un important musée archéologique.

Le plus Comptoir des Voyages

Notre hôtel posé au bord d’un lac à quelques minutes à pied du site archéologique. Idéal pour y être aux aurores ou en fin de journée.

Nous on adore

Sillonner le parc archéologique à vélo, à son rythme, pour découvrir les nombreux monuments de la cité antique.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.