Nos petits secrets dans la région montagneuse

01/10/2013

KNUCKLES RANGE

Situé dans le centre-sud du Sri Lanka, au cœur des Hauts Plateaux, dans le district de Matale, la splendide chaîne montagneuse de Knuckles Range culmine à près de 2 500 mètres d'altitude. Elle constitue un terrain de jeu rêvé pour les trekkeurs. De nombreux chemins balisés, dédiés à la randonnée pédestre et au vélo, serpentent à travers les rizières et les forêts de bois exotiques parcourues de cascades et de torrents. Une faune et une flore endémiques y prospèrent : oiseaux, orchidées, cardamone, léopards de Ceylan (peut-être) et éléphants (sûrement). Les Hauts plateaux du centre de Sri Lanka sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2010.

ASCENCION DE L’ADAM’S PEAK  

L’ascension de l’Adam’s Peak (ou Sri Pada) est une expérience à la fois physique et spirituelle. Pour rejoindre le sommet, qui culmine à 2 243 mètres d’altitude, il faut gravir les 4 000 marches inégalement taillées dans la roche. Ne soyez pas étonnés de croiser des pèlerins bouddhistes, hindouistes, musulmans ou chrétiens. Ces quatre confessions voient une marque divine dans l’empreinte de pied que l’on trouve en haut du mont. L’ascension éprouvante de trois heures - au minimum - se fait généralement de nuit afin d’arriver à l’aurore et de profiter d’un lever de soleil inoubliable sur la forêt cinghalaise.

ELLA

Dans les montagnes sri lankaises, au Sud-Est du pays, Ella est un joli petit village, idéal pour faire étape et apprécier des panoramas à couper le souffle. Au cœur des plantations de thé, le choix des balades ou randonnées est pléthorique. Les deux plus connues sont celles qui vous amènent jusqu’au Little Adam’s Peak ou jusqu’aux célèbres chutes de la faille d’Ella. Le meilleur moyen de profiter de la beauté de ces paysages est d’arriver par le train depuis Nanu Oya ou Haputale, de préférence en seconde classe avec les Sri Lankais.

RÉSERVE FORESTIERE DE SINHARAJA

Bienvenue dans la jungle. La petite réserve forestière de Sinharaja est l’une des dernières forêts primaires du pays. Plus de 60 % des espèces d’arbres sont endémiques, tout comme de nombreux oiseaux, mammifères et reptiles qui sillonnent le parc. Ouvrez les yeux, vous pourriez éventuellement apercevoir des singes à face rouge ou des écureuils géants. Cette forêt du Sud-Ouest concentre une telle biodiversité qu’elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1989.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.