28/09/2013

Galle (prononcer "Gôl" à l’anglaise ou "Gallé" à la sri lankaise), situé sur la côte sud, a été le port de l’île pendant plus de trois siècles. Le quartier du Fort est une presqu’île ceinturée par une muraille. Flanquée d’une partie moderne visitée surtout pour ses marchés et ses boutiques, cette ville close est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Son histoire ? Dès 1587, Galle est prise par les Portugais, qui la fortifient. Sur demande du roi de Ceylan, les Hollandais chassent les Portugais en 1640 et s’y installent pour 150 ans. À la suite des guerres napoléoniennes, ils seront à leur tour mis à la porte par les Anglais en 1796, sans un coup de fusil.

On entre dans l’ancienne Galle par la "Main Gate", au Nord. Faire le tour des deux kilomètres de remparts est le meilleur moyen d’en saisir les dimensions. La balade, ponctuée de haltes au gré des bastions, commence près de la tour de l’Horloge, passe devant une mosquée aménagée dans une ancienne église, puis devant un phare blanc, pour  terminer à la porte de la citadelle ("Old Gate") ouvrant sur le port. Queen’s Street se trouve à un jet de pierre de là, pleine de vie à l’heure du marché aux poissons. Il faut ensuite se perdre dans le dédale de ruelles, certaines alanguies d’autres animées, baignant dans un envoûtant parfum de nostalgie. 

Les anciennes maisons - on en compte 400 dont certaines de style hollandais - et les églises baroques dégagent un charme désuet. Des changements se font sentir au gré des réhabilitations, comme en témoignent les belles demeures coloniales transformées en pensions et hôtels de luxe. Galle est devenue aussi ces dernières années un véritable centre culturel, accueillant un festival international du film, un festival littéraire, des galeries d’art. Et l’on accède en quelques minutes de tuk-tuk à des plages parmi les plus belles de l’île, la populaire baie d’Unawatuna par exemple, baignée par des eaux turquoise, et plus loin la paisible Mirissa. 

Le plus Comptoir des Voyages

Loger chez l’habitant dans la vieille ville pour partager une tranche de vie en leur compagnie. 

Nous on adore

Se balader dans les ruelles du quartier du Fort, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité, abritant une ribambelle de cafés, d’ateliers et de galeries.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.