7 conseils pour se fondre dans le décor

27/06/2013

1
TEMPLES, MODE D'EMPLOI !

On ne tourne pas le dos à Bouddha : oubliez donc votre photo de face, devant une statue…Dans les temples, une tenue correcte est naturellement exigée : épaules et genoux doivent être couverts, les débardeurs et autre mini shorts sont à proscrire… On retire toujours ses chaussures et son chapeau. On respecte les panneaux "pas de photo" et "pas de flash" (dans les temples mais aussi les monuments anciens), le flash pouvant endommager les fresques. Utilisez toujours votre main droite pour donner ou recevoir.

2
ABC BOUDDHISME

70% des Sri Lankais sont adeptes du bouddhisme. L’île est d’ailleurs un lieu privilégié pour ceux qui souhaitent développer une réflexion sur le bouddhisme ou s’initier à la méditation. Le bouddhisme est une science de l’esprit, à la fois philosophie et code moral, élaborée par Sidhartha Gautama, prince indien du V e siècle, devenu Bouddha. L’objectif est de surmonter les souffrances de la vie, c’est à dire le désir égotique et l’illusion, plus précisément tous les aspects sensuels et matériels de la vie. La méditation et le respect du code moral permettent à la conscience de s’élever et font progresser l’éveil spirituel jusqu’à l’état d’extinction de tout désir (ou nirvana). L’homme est alors libéré de la souffrance et du cycle naissances-morts. Bien sûr, le karma est au cœur des réincarnations, chaque renaissance résultant des actions menées dans la vie antérieure et chaque action positive conduisant au bonheur. Ầ méditer donc si vous ne voulez pas vous faire réincarner en limace.

3
CHOUCHOUTEZ-VOUS ! 

Ayurveda signifie "connaissance de la vie". Cette discipline, née il y a 7000 ans en Inde, est considérée comme le plus ancien système de médecine traditionnelle. C’est aussi une philosophie et un art de vivre, qui donne sa place au bien-être et à la sagesse. L’Ayurveda cherche à atteindre un équilibre de santé parfait, par le contrôle de la pensée sur le corps, dans trois domaines : le mouvement (Vata), le métabolisme (Pitta) et la structure (Kapha). Les massages ayurvédiques à base de plantes et d’huiles essentielles se complètent à merveille avec les saunas aromatiques à base d’herbes médicinales ou encore le bain de vapeur à l’eucalyptus dans un sarcophage.

4
DEPLACEZ-VOUS EN "TUK-TUK" !

Au Sri Lanka,  tout le monde voyage en rickshaw ou tuk-tuk : sensations fortes garanties avec ces petits véhicules motorisés à 3 roues, dont les chauffeurs sont hyper débrouillards, mais pas trop à cheval sur le code de la route, il faut le savoir. Ce type de transport deviendra votre moyen de circulation de prédilection ! Surtout, n’oubliez pas de négocier le prix de la course avant le départ…

5
DEVENEZ IN-CO-LLABLES SUR LES FRUITS TROPICAUX ! 

Le Sri Lanka est un vrai jardin d’Eden ! Amateurs de fruits exotiques, préparez vos papilles.  Selon la saison, vous pourrez vous délecter de mangue, mangoustan, rambutan, fruit du dragon, fruit de la passion, durian, ananas, etc.

6
"RICE & CURRY", WHAT ELSE ?

Vous n’aurez jamais mangé épicé tant que vous n’aurez pas goûté à la cuisine sri lankaise ! Riz, curd et concombre seront alors vos meilleurs alliés pour calmer le feu de votre palais ! Ne manquez pas le traditionnel Rice and curry, le seul plat du pays qui se mange à la main (droite uniquement !). Le mot  désigne en fait une dizaine de plats, qui sont LA base de la cuisine sri lankaise : à savoir un plat de riz, que l’on sert accompagné de petits ramequins contenant légumes, viande ou poisson, chutneys et sambol (chair de noix de coco râpée + piment et épices), c’est selon... Piment, curcuma, cannelle, cardamone, coriandre, moutarde, tamarin, … sont autant de saveurs que vous retrouverez dans votre assiette ! Notez également que le service est aussi long qu’il est souriant, n’attendez donc pas que votre estomac crie famine avant de vous installer dans un restaurant !

7
APPRENEZ LES RUDIMENTS DU CRICKET !

Vous serez ainsi fin prêt pour faire une ou deux parties avec les Sri Lankais ! Le cricket c’estLE sport national de l’île et il fait l’objet d’un véritable culte depuis près de 20 ans ! D’ailleurs les joueurs sont quasiment portés au rang de divinités… Les passionnés connaissent mieux les tours de batte que leurs prières et fréquentent avec assiduité les terrains de crickets. Vous n’aurez aucun mal à assister à un grand match ! L’équipe nationale s’illustre dans les plus grandes compétitions internationales avec notamment un titre de champion du monde. L’autre passe-temps (sédentaire pour le coup) des Sri Lankais n’est autre que le pari sur les courses de chevaux et de chiens (héritage British oblige !) auquel vous pourrez participer auprès des bookmakers à l’hippodrome de Nuwara Eliya.

8
NE CONFONDEZ PAS UN TAMOUL AVEC UN CINGHALAIS 

Pendant plus de 25 ans, une terrible guerre civile a opposé la majorité cingalaise bouddhiste (70 % de la population) à la minorité tamoule de confession hindoue (15 % de la population) amenés par les colons anglais du sud de l’Inde pour travailler en tant qu’esclaves dans les plantations de thés. Opprimés et discriminés au niveau économique et religieux, ils formèrent les Tigres de Libération de l’Eelam Tamoul (LTTE) afin d’obtenir le mêmes droits que les Cinghalais. Les Tamouls étaient localisés dans le Nord et à l’Est du pays et se battaient pour la création d’un état indépendant. Entre 1972 et 2009, date officielle de la fin du conflit, la guerre civile aura fait 70 000 victimes de guerre et 1 million de personnes déplacées.

9
UNE ILE MULTICONFESSIONNELLE

Si le Sri Lanka est majoritairement bouddhiste vous serez surpris par le nombre d’églises, de mosquées et de temples hindous que compte le pays. Ici, toutes les religions ont droit de cité et chacun peut la pratiquer librement. Les Sri Lankais font preuve d’un grand respect des croyances de leurs concitoyens.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.