27/08/2014

Toutes les îles éoliennes sont d’origine volcanique. Cela dit, Stromboli, au nord de l’archipel, est le seul volcan à être encore en activité. Surnommé le phare par les pêcheurs siciliens, le Stromboli crache de fréquentes projections incandescentes, particulièrement suggestives de nuit lorsque la lave se reflète sur la mer étale.

L’ascension du volcan est très impressionnante car elle est accompagnée de grondements sourds qui donnent l’impression d’être sur les flancs d’un être vivant. Les plages sont toutes de sable noir et les villages sont rares, deux au total. Les hameaux de San Vincenzo et San Bartolo sont situés au nord tandis qu’au sud-ouest se trouve Ginostra, accessible seulement par mer.

Ce lieu totalement hors du temps, où l’on se déplace à dos d’âne, accueille moins de 10 habitants en hiver ! Moins âpre, dotée de paysages plus variés, Vulcano est couverte de vignes et d’oliveraies.

Bien que son volcan se soit endormi depuis plus d’un siècle, quelques fumées continuent de s'échapper du cratère dont on peut faire le tour, sans besoin de passer par un guide.

Vulcano possède des thermes à Porto Levante, idéal pour se relaxer. On barbote dans un bassin crémeux, puis on se rince dans l'eau de la plage voisine, réchauffée par les fumerolles sous-marines. Les amateurs de belles plages ne manqueront pas celle de Sabbie nere – Porto Ponente qui s’étend le long de la côte occidentale de l’île. 

Le plus Comptoir des Voyages

Observer les explosions du Stromboli au plus près avec un guide ou d’un bateau au loin. 

Nous on adore

La tranquillité qui règne sur l’île de Stromboli, où aucune voiture ne circule, juste des véhicules électriques. Le soir, les petites rues sont assez mal éclairées, on se balade avec des lampes torche ou grâce au clair de lune… 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.