Nos petits secrets en Sardaigne

17/08/2014

LES NURAGHI

Ces tours coniques en pierre sont emblématiques de la Sardaigne. On en trouve un peu partout dans l’île, de tailles très différentes. Elles ont très certainement servi de poste de surveillance, d'habitation, de lieu de culte  mais aussi de lieu de stockage de denrées… Les archéologues planchent encore dessus. Sur les 7000 recensées, le Nuraghe su Nuraxi, près de Cagliari, est inscrit au patrimoine mondial par l’Unesco. Vous croiserez également beaucoup de sépultures mégalithiques, les Tombes des Géants. Au nord, dans les hauteurs de la Costa Smerlada, celle de Coddu Ecchju, est l’une des plus impressionnantes.

LA RÉGION DE LA GALLURA

A quelques kilomètres de la Costa Smeralda, l’arrière-pays de la Gallura semble issu d’un autre monde, rural et authentique. Autour de la ville de Tempio Pausania, la région montagneuse est un ravissement pour l’odorat entre essences d’eucalyptus, de myrte, de lentisque, de genévriers… sans oublier le chêne-liège, principale production régionale. C’est aussi un régal pour les papilles car c’est dans cette région que l’on goûte aux vraies spécialités sardes plus terriennes que marines. L’agritourisme Il Muto di Gallura propose de nombreuses recettes locales dont le fameux Porceddu (cochon grillé) après la visite de la réserve privée de sangliers. Possibilité également de découvrir la région en charrette à bœuf pendant une journée.

LES ÎLES DE SAN PIETRO ET DE SANT’ ANTIOCO

Dans le golfe de Palmas, au sud-ouest de la Sardaigne, les îles de San Pietro et de Sant’Antioco sont une belle alternative pour une petite escapade de deux jours. Reliée à la terre ferme par un isthme artificiel, Sant'Antioco doit son nom à un esclave romain exilé sur l’île. Outre quelques belles plages sur la côte sud, le principal intérêt de l’île réside dans ses vestiges antiques. Pour la carte postale, mieux vaut filer sur San Pietro. Carloforte, son ravissant petit port a un faux air de Portofino. Pas étonnant, le village a été fondé par des pêcheurs liguriens au XVIIIe siècle ! Idéal pour flâner en fin de journée et boire un apéritif sur le port. Côté baignade, San Pietro recèle de quelques jolies plages et surtout de sublimes petites criques, nichées entre les falaises et uniquement accessibles à pied.

L’ARCHIPEL DE LA MADDALENA

Situé en face de la Costa Smeralda, l'archipel de La Maddalena est sans doute l'un des plus beaux endroits de la Méditerranée, classé parc national. Ses 7 îles et ses 40 îlots de granit formaient autrefois une seule terre, unissant la Sardaigne à la Corse. Il n'y a qu'un seul village, portant le nom de l'archipel, aux jolies places et aux ruelles pavées. Mais le principal intérêt de La Maddalena réside dans la découverte en bateau des paysages marins à couper le souffle où vivent quantité d’oiseaux. Pour les explorer, masque, tuba et jumelles sont indispensables ! Les lieux de baignade sont innombrables notamment autour des îles de Spargi, Budelli, Razzoli et Santa Maria. Couverte d’un superbe maquis méditerranéen, l’île de Caprera fut la propriété du héros de l’indépendance italienne, Giuseppe Garibaldi. Sa tombe se trouve sur l’île ainsi que sa maison, transformée en musée.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.