23/08/2014

À quelques encablures de Trapani, l’archipel des Égades se compose de trois petites îles, paradis de la baignade et du farniente. Plus qu’ailleurs, la mer se colore de teintes turquoise intenses, presque irréelles ! La plus chic, Favignana, est aussi la plus habitée.

Sur son port, des yachts effilés côtoient des barques bleues. Longtemps réputée pour la pêche au thon, Favignana a transformé son ancienne tonnara en centre culturel où les films et les photos d'archives témoignent de la mattanza, véritable massacre au harpon, d’une autre époque …

Aujourd’hui, cette île minérale, que l’on découvre à vélo, fait le bonheur des snorkelers qui s’en donnent à cœur joie dans les nombreuses criques. En face, Levanzo est une île de poche où vivent à peine 200 âmes.

Plongeons dans les criques, pique-nique, sieste à l'ombre ou promenade avec les chèvres au milieu des câpriers constituent le programme d’un séjour à Levanzo, sans oublier de faire un tour à la grotta del Genovese qui abrite d'intéressantes peintures rupestres datant du paléolithique. La plus éloignée, Marettimo, est aussi la plus montagneuse et la plus sauvage des 3 îles.

Couverte de maquis méditerranéen aromatique, elle se prête à la randonnée. L’une des plus belles balades ? Grimper jusqu’au Monte Capraro, pour admirer le splendide panorama qui se déroule jusqu’aux côtes tunisiennes. Parsemée de grottes marines accessibles seulement par la mer, Marettimo abrite une réserve naturelle, éden des plongeurs qui ne se lassent pas des fonds splendides et de la faune exceptionnelle.

Le plus Comptoir des Voyages

Séjourner à Favignana, à l’hôtel Cave Bianche, un établissement contemporain niché dans une ancienne carrière.

Nous on adore

La couleur indescriptible de la mer près des criques rocheuses de Cala Rossa et Bue Marino.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.