Votre valise pour les Seychelles

12/05/2016

j’emporte…

Même pas un maillot que l’on peut trouver sur place version « couleur locale » ! Ainsi que les lunettes, les chapeaux, les crèmes solaires à indice de protection élevé, les répulsifs antimoustiques, bref tout le nécessaire pour buller la journée sur les plages. Pour le soir, prévoyez une tenue plus chic que le bermuda ou le paréo.
Attention : Sur les vols intérieurs, la franchise bagage est de 20 kg et 15 kg supplémentaires pour les équipements de plongée ou de golf.
Les plongeurs penseront à leur carnet et les débutants, à une attestation médicale leur permettant d’effectuer leur baptême. Pour le snorkeling, un T-shirt pour se protéger du soleil et éventuellement son masque et un tuba. Pour découvrir les multiples sentiers littoraux et le parc national de Morne Seychelles, de bonnes chaussures de marche faites à vos pieds et un petit sac à dos. Un appareil photo et sa batterie pour le recharger. Des jumelles pour l’observation des oiseaux, ainsi qu’un guide de l’avifaune. Un adaptateur prise anglaise 3 broches pour brancher vos petits appareils.

je rapporte…

Du thé et de la vanille cultivés à Praslin et d’autres épices comme la cannelle ou le safran et à l’évidence de l’huile de coco ou des confitures de fruits tropicaux. L’artisanat n’étant pas le fort des Seychellois, il faudra se contenter des articles courants en fibre de coco tels que chapeaux, paniers ou paravents. Certains artistes en produisent toutefois de belle facture. Textiles créoles, répliques d’animaux en bois complètent ce court inventaire.
Astuce : Dans les ateliers des artistes locaux ou les galeries, sont souvent vendues des œuvres ou productions artisanales inédites et abordables.
Je peux investir dans un coco-fesses, assez onéreux, et je n’oublie pas de demander un certificat et un permis d’exportation au commerçant. Si j’ai des économies, je m’offre une fine marqueterie de bois précieux et pulpe de noix séchée ou une maquette de bateau.

je laisse sur place…

Les coquillages ; les plantes ; les bijoux en écaille ou coraux (les Seychelles ont signé la Convention sur le commerce international des espèces en voie de disparition).

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.