4 conseils pour se fondre dans le décor

11/05/2016
1

parlez créole

Francophones parfois, francophiles toujours, les Seychellois affectionnent les échanges dans la langue de Voltaire et vous aideront si vous tentez de prononcer quelques mots en créole. Ne montez pas sur vos ergots si votre accent fait sourire ! Langue métissée aux expressions savoureuses, le créole fait sourire de toute façon. C’est dans les années 1980 que le créole s’est affirmé comme langue à part entière et a été sauvé in extremis. Ceci en raison de la multitude des idiomes et de l’absence de transcription officielle, de grammaire établie ou encore d’œuvres éditées. Recherches linguistiques, transcriptions de la culture orale, traductions de classiques étrangers, festival, tout est en place aujourd’hui pour le faire vivre. L’article 4 de la Constitution de 1993 est explicite : « Bann lalang nasyonal ava Kreol, Angle ek Franse ».

2

gardez le sourire

Très accueillants et plutôt ouverts, les Seychellois restent pourtant sur leur réserve tant que vous n’avez pas fait le premier pas. Il suffit d’un salut ou d’un sourire pour créer des liens et entamer la discussion. Sourire aux Seychelles est aussi un moyen d’éloigner les obstacles du quotidien, notamment les difficultés d’approvisionnement. Vous pourriez y être confronté pendant votre voyage et dans ce cas, comme les Seychellois, le mieux est de garder le sourire. Les Seychelles ont en effet été surnommées Napaland par un journal de l’opposition. L’expression est dérivé de napa, «  il n’y a pas » en créole seychellois, et rappelle qu’il existe de réelles difficultés à répondre aux besoins de tous les jours. Ne vous étonnez pas si à vos demandes répétées, l’unique réponse est un « napa » nonchalant. Si napa, ben… on ne peut pas l’inventer !

3

soyez discret

La discrétion est ici la première des politesses. Si la société se montre volontiers tolérante envers les visiteurs comme envers ses concitoyens volages, ne vous croyez pas pour autant autorisé aux manifestations de tendresse en public. Les Seychellois sont particulièrement pudiques et peu habitués aux contacts physiques trop appuyés. Évitez de complimenter votre interlocuteur ou une tierce personne, même s’il s’agit d’un enfant, car cela revient à attirer la malchance. Même si personne ne vous fera remarquer l’incongruité de votre comportement, vous pourriez choquer en arborant des vêtements trop ostentatoires. Quand vous choisissez votre tenue, préférez la simplicité et le confort, une option privilégiée par la majorité des habitants de l’archipel. Sur les plages publiques, troquez le monokini contre un maillot de bain deux-pièces.

4

évitez les sujets qui fâchent

La religion n’est pas ici une tradition en voie de disparition. Le catholicisme demeure la religion principale et cohabite avec l’anglicanisme, l’hindouisme ou encore l’islam. Parallèlement aux religions traditionnelles, le syncrétisme a encore toute sa place. Bannie en 1958, la sorcellerie joue toujours un rôle important dans la vie seychelloise. Les bonshommes di bois (sorciers) jettent encore des sorts et concoctent leurs potions d'amour, de chance, de revanche... Se moquer de la religion ou montrer son athéisme serait assez malvenu. Pour visiter les édifices religieux, enlevez vos chaussures, revêtez une tenue décente et ne touchez pas les statues ou les sculptures. Dans certains temples hindous, il se peut que l'on vous demande d'ôter vos objets ou accessoires en cuir et dans les mosquées vous devrez parfois vous couvrir la tête.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.