Mieux connaître le Sénégal

Une histoire contrastée

Pour appréhender l’histoire du Sénégal, il faut se souvenir que lorsque l’Europe vit sa Renaissance, le pays est encore composé de tribus. C’est au milieu du XVe s. que les Portugais explorent le territoire sénégalais et y commencent la traite des Noirs, rapidement rejoints par les Hollandais et les Britanniques. Ce sont les Français qui emportent ce sinistre marché et Saint-Louis deviendra la première capitale du Sénégal en 1659. En 1848, l’esclavage est aboli et le pays accède à l’indépendance en 1960. Aujourd’hui, la population du Sénégal se compose d’un tissu d’ethnies diverses et la foi y est largement musulmane.

Géographie et économie du Sénégal

Grand comme 1/3 de la France métropolitaine, situé dans l’Afrique subsaharienne, le Sénégal présente une géographie contrastée où un immense plateau semi-désertique s’étend d’est en ouest en emportant avec lui les fleuves Siné et Saloum avant de s’achever dans l’océan atlantique avec un littoral de plus de 500 km. Malgré la présence du fleuve Sénégal, le pays est aride, souvent exposé à la sécheresse.

Les fluctuations du climat ont beaucoup affecté les coûts des matières premières et des denrées alimentaires (canne à sucre, riz et cultures maraîchères) qui peinent à se reprendre dans un contexte économique rude. Si une partie de l’industrie (or, phosphate, ciment…) se porte relativement bien, c’est dans le secteur des télécommunications que l’économie du Sénégal réserve quelques bonnes surprises tandis que le tourisme ne représente plus la manne qu’il a longtemps été. Comme vous le lirez dans « Le Sénégal en chiffres », l’économie génère malheureusement un chômage important que le Plan Sénégal Émergent tente de redresser pour 2035.

Le Sénégal côté nature

Grâce à l’incroyable fertilité des estuaires des trois fleuves sénégalais, de magnifiques réserves se déploient avec une faune et une flore d’une grande richesse, notamment une faune aviaire exceptionnelle que l’on peut observer entre autres dans le Parc du Djoudj et celui de l’île aux Oiseaux. La forêt est assez présente (30 % des terres) mais c’est surtout la steppe et la savane qui dominent avec les silhouettes inoubliables des baobabs et des kapokiers géants. Côté environnement, la surpêche côtière ainsi que l’extraction massive de sable du littoral ont laissé des cicatrices profondes. Des organisations sont cependant très actives dans des programmes de reboisement et des projets d’écotourisme.

Population du Sénégal

Politique

République démocratique, le Sénégal laisse par sa Constitution de nombreux pouvoirs au Président. Il est élu au scrutin majoritaire à deux tours pour un septennat. Il est également…

Lire la suite
Retour haut