nos coups de cœur à Saint-Pétersbourg

07/09/2017

partir sur les traces des assassins de Raspoutine

C’est au Palais de Youssoupov que s’est tramé puis déroulé l’assassinat de Raspoutine. Cet intriguant venu de Sibérie devenait de plus en plus influent auprès de la famille impériale et la noblesse russe, menée par le prince Félix Youssoupov, décida de l’éliminer. Dans ce beau palais ocre datant de la fin du XVIIIe siècle, Raspoutine fut invité à dîner et y vécut ses dernières heures… Comment ? Vous le découvrirez en vous laissant guider dans les magnifiques salles d’apparat aux murs tendus de soie et aux plafonds décorés de représentations mythologiques, dans les appartements princiers ou encore dans le petit théâtre rococo jusqu’à la cave voûtée…

se balader dans les jardins d’Été

Pierre-Le-Grand l’avait fait concevoir en 1704 sur le modèle d’un jardin français, mais voulait qu'il fût « encore plus beau que celui du roi des Français de Versailles ». Pour orner les quadrilatères aux mesures identiques, il avait fait ramener des statues d’Italie représentant des personnages des mythologies grecque et romaine. Idéalement placé dans le centre-ville, bordé par la Neva, les rivières Fontanka, Moïka et par le canal des Cygnes, les jardins d’Été sont l’un des lieux favoris des Pétersbourgeois. On y vient pour boire un verre dans l'un des cafés des pavillons ou pour y flâner en toute quiétude.

passer une soirée au théâtre Mariinsky

Les ballets et les opéras font partie du décor à Saint-Pétersbourg. Et c’est au théâtre Mariinsky que vous verrez les plus spectaculaires. L’endroit datant de 1860 vaut en lui-même le déplacement. Somptueux et dans la lignée de l’architecture du Palais d’Hiver, son histoire est illustre. Après avoir hébergé la troupe impériale, sa scène et ses coulisses sont devenues celles de danseurs tels que Nijinsky, Nureyev, Pavlova et Baryshnikov. Et l’histoire de ce théâtre magnifique continue de s’écrire grace à Valery Gergiev, l’actuel directeur général et artistique qui a l’a rendu rentable ces dernières années tout en supervisant la construction d’un deuxième théâtre, le Mariinsky II, de l’autre côté du Canal Kryukov. Attention, le Mariinsky risque de fermer pour rénovation en 2018 ou 2019. Renseignez-vous et visitez-le tant qu’il garde sa grandeur un tantinet fânée.

faire le tour des capitales baltiques

Profitez de votre passage à Saint-Pétersbourg pour naviguer dans le golfe de Finlande et vous aventurer jusqu’aux capitales voisines. Première escale : Stockholm et sa multitude de petites îles, ses palais du XVIIe siècle dans la vieille ville de Gamla Stan. Pour le contraste architectural, flânez dans SoFo, ancien quartier ouvrier transformé en zone bobo. Ne repartez pas sans goûter au steak de renne. En une nuit de bateau, vous êtes à Tallinn, petite capitale charmante où l'on peut marcher d’un quartier à l’autre. Ne manquez pas la vieille ville, truffée de bons petits restos et bars. Cap enfin sur Helsinki. Baladez-vous sur le port, au vieux marché, réchauffez-vous dans un café en vous régalant de kalakukko (tourte au poisson), et voyagez dans le temps à la découverte de la forteresse de Suomenlina sur l’île du même nom.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.