L’Anneau d’Or

03/09/2017

Faire le tour de l’Anneau d’Or, un anneau de villes médiévales au nord est de Moscou, c’est un peu comme se laisser bercer par les bras confortables de la mère Patrie. Dans un paysage bucolique de prairies vallonnées, parsemées de kremlins, d'églises et de cathédrales blanchies à la chaux et surmontées de bulbes dorés, on se sent transporté dans un autre temps, au cœur de l’âme slave et au berceau spirituel de l’église orthodoxe.

En plus d’une architecture traditionnelle, les villes de l’Anneau d’Or – Serguiev Possad, Alexandrov, Ivanovo, Vladimir, Bogolioubovo, Iourev-Polski et Popov – ont des histoires, des cultures et un artisanat très riches. Créées entre le XIe et le XIVe siècles, ces villes, entourées de terres très riches, étaient le centre du pouvoir de l’est de la Rus’ de Kiev, avant que Moscou prenne un pouvoir central.

Non touchées par l’industrialisation soviétique à outrance, les villes et les campagnes de l’Anneau d’Or attirent de nombreux touristes en quête d’une Russie intacte. Profitez de votre passage dans l’Anneau pour flâner dans les monastères, vous laisser guider par le bruit des samovars en ébullition, faire des balades campagnardes en vélo et vous offrir des bania.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.