Lexique de survie tchèque

16/10/2016

Appartenant aux langues slaves de l’ouest, le Tchèque ne s’offre pas à tout le monde ! Elle est aujourd’hui parlée par 11 millions de locuteurs. Cette langue à flexion (dont les mots se déclinent) est commune non seulement en République tchèque, mais aussi à Vienne, dans certaines régions de la Pologne, de l’Ukraine, de l’Allemagne, de la Croatie ou de la Roumanie. Il existe des différences sensibles entre la langue parlée et la langue écrite qui intègre les dialectes régionaux de Haná (Moravie centrale), Moravie de l'Est, Valaquie et Silésie. Le tchèque utilise donc des signes graphiques dits diacritiques qui permettent de distinguer la longueur des voyelles ou sur les consonnes lorsqu’il n’y a pas d’équivalent latin.

 a á b c č d ď e é ě f g h i í j k l m n ň o p q r ř s š t ť u ú ů v w x y ý z ž

Nos oreilles formatées s’habituent mal aux sonorités de cette langue. Les sites tels que ucimsecesky.com peuvent vous y aider. L’accent porte toujours sur la première syllabe.

á = aa (a long), í et ý = ii (i long), ú et ů = ou (ou long), ě  = ié, c = ts, č = tch, š = ch, ř = rj, ž = j, ď = die, ť = tie, j = iè, s = ss, ch = ch allemand (comme Bach)

Au minimum

Bonjour : Dobrý den, nazdar
Au revoir : Na shledanou
Comment ça va ? : Promiňte S dovolením ou Jak se máte?
Merci : Děkuji
Pardon : Pardon, Promiňte
S’il vous plaît : Prosím
D’accord : dobře
Oui : Ano
Non : Ne

Bravo !

Je comprends un peu le tchèque : Rozumím jen trochu česky

Épatez vos amis

Nous vous souhaitons un joyeux Noël et une bonne année : Přejeme vám veselé vánoce a šťastný nový rok ! 

Retour haut