Agra et le Taj Mahal

10/03/2016

Aux XVIe et XVIIe siècles, la Cour impériale moghole transforme Agra en somptueuse capitale. La ville occupe en effet une position privilégiée sur la rivière Yamuna et la Grand Trunk Road qui traverse le sous-continent d’est en ouest. Deux empereurs et deux femmes de la Cour la doteront successivement d’une merveille architecturale. Dans cette période florissante, tous les arts, l’architecture et l’artisanat sont en effet à leur apogée. Le premier mécène est Akbar (1556-1605) qui après avoir conquis le Bengale et hérité du Cachemire règne sur le nord de l’Inde. Il y élève le fort Rouge surplombant la rivière. Ses goûts éclectiques s’expriment dans le palais Jahangiri. Si Jahangir, son successeur, n’est pas un bâtisseur, son épouse favorite en revanche dressera pour son père, trésorier de l’Empire surnommé le pilier de l’État (Itimad-ud-Daulah), un tombeau-jardin de marbre et de marqueterie. C’est au Shah Jahan, souverain éclairé et amoureux des arts que reviennent les plus beaux monuments d’Agra. Il dote le fort Rouge de palais élégants, les salles portant une décoration raffinée, aux décors sophistiqués et précieux. Il est surtout le commanditaire du Taj Mahal, célèbre entre tous. Élevé pour accueillir le cénotaphe de son épouse favorite, le tombeau surélevé et entouré d’un jardin clos (charhagh) est un classique moghol, mais il atteint ici un raffinement et un équilibre extrême. Fermant la perspective qui embrasse le bassin du Lotus et quatre jardins latéraux, le pavillon jouit de proportions parfaites. Représentation du paradis musulman, l’édifice abrite également le tombeau de Shah Jahan. Sa fille, Jahanara Begum, laissera quant à elle la mosquée Jama Masjid dont le quartier demeure aujourd’hui commerçant et accueillant.

Le plus Comptoir des Voyages

Pouvoir se rendre à pied au Taj Mahal depuis une adorable maison d’hôtes aux murs bleus Majorelle.

Nous on adore

Succomber, comme tout le monde, à la beauté du Taj Mahal de loin, depuis les allées du jardin, puis de près, devant les ciselures de marbre et incrustations de pierres précieuses.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.