Le parc national Gros-Morne

19/11/2013

Illustration grandiose de l’immensité et de la beauté sauvage du Canada, ce parc est aussi un lieu qui raconte l’histoire de notre planète, du début à nos jours : collisions de continents, surrections de reliefs, érosion … Le Gros Morne, c’est avec 806 mètres, le point culminant des Long Range, ultime rameau nordique des Appalaches, qu’on atteint en 45 kilomètres à partir de la localité de Deer Lake.

Ces reliefs rabotés par les glaciers sont bordés de falaises qui dominent l’océan de plusieurs centaines de mètres. L’étroite plaine côtière alterne les entailles profondes de fjords, tels le spectaculaire Bonne Bay très long et échancré ou St Paul’s Inlet, les plages de sable, les tourbières, les étangs et lacs comme Trout River ou Western Brook.

Parmi les activités locales, les randos, l’observation des animaux – des baleines aux parulines -  les stops dans des hameaux isolés où les pêcheurs démêlent leurs filets devant leurs pittoresques maisonnettes… Rocky Harbour, rive Nord du Bonne Bay, est le centre principal de la région.

En saison estivale, on peut grâce aux traversiers, combiner le parc avec le Labrador ou le Québec, en empruntant les 300 km de la "route des Vikings". Passant par Port au Choix, site protégeant des cimetières d’anciennes peuplades, on rejoint l’Anse aux Meadows, à la pointe nord-ouest de l’île, face au Labrador. A cet endroit désormais classé par l’Unesco, Vinland, la première colonie européenne du continent nord-américain a vu le jour au XIe siècle, grâce à Leif Eiriksson et à ses vikings.

Sont montrés la réplique d’une maison construite en mottes d’herbe, des tumuli marquant les anciennes constructions et un mini drakkar. Les chanceux ou les prévoyants pourront se payer le luxe de dormir dans l’une des chambres du phare planté depuis 1922 sur l’île Quirpon. Et pourront donc observer le défilé des icebergs et des cétacés !

Le plus Comptoir des Voyages

Partez pour une croisière spectaculaire sur le Western Brook Pond occupant une vallée glaciaire aux falaises hautes de 600 mètres, dont dégringolent de gigantesques cascades noyées dans leurs embruns, avec, en arrière plan les vieux Monts Long Range.

Nous on adore

Parcourir "la route des Vikings" jusqu’à l’Anse aux Meadows. Ce site, inclus au patrimoine mondial par l'UNESCO, protège les vestiges archéologiques de la colonie viking, premier site occupé par les Européens en Amérique ! 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.