La région de Tadoussac

29/10/2013

Avec marées, reliefs et courants générant fortes concentrations de poissons et de plancton sur des kilomètres, le St Laurent est un resto de choix pour les prédateurs. Ils se rassemblent donc à la confluence du fjord du Saguenay, à hauteur de Tadoussac. Entre le Gros Cap à l'Aigle à La Malbaie et la pointe Rouge aux Escoumins, le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, est un extraordinaire zoo marin naturel.

On y croise des phoques en pagaille et des cétacés : béluga, seule espèce résidant à l’année dans les parages, rorquals (petit, commun, à bosse, bleu si vous avez de la chance), marsouins ou rares cachalots. En dehors des bélugas, visez la période avril-octobre pour suivre la Route des Baleines, le long de la côte Nord.

Le spectacle est permanent, que l’on se poste aux observatoires aménagés, comme à Sainte-Anne-de-Portneuf ou au Cap de Bon Désir, au hasard d'un arrêt sur un quai, ou de sa chambre.

En position idéale, Tadoussac, fut le premier comptoir de traite de fourrures du Canada suivi par une mission jésuite… Tout en bois, le poste de traite Chauvin, face à la plage, est une reconstitution du poste originel. Face à la plage, le poste de traite Chauvin est une reconstitution en bois. Ses expositions font revivre les échanges commerciaux entre Français et Premières Nations.

Le village est aujourd’hui le principal point d’embarquement des sorties en mer pour aller observer les animaux, l’activité locale numéro un, et des croisières remontant le fjord.

St Siméon ou Baie Ste Catherine, ou à l’est de Tadoussac, les Escoumins les Grandes Bergeronnes ou la communauté indienne d’Essipit, offrent d’autres possibilités pour devenir un intime du Québec Maritime. On vous aidera à choisir : bateau ponté, zodiac, kayak …

Le plus Comptoir des Voyages

Dormir en chalet au sein de la communauté des Innus (le nom amérindien des Montagnais) d’Essipit où il est fréquent de voir passer les baleines depuis sa fenêtre.

Nous on adore

Partir à la rencontre des mammifères marins en kayak de mer, adrénaline et  frissons garantis …

Retour haut