6 conseils pour se fondre dans le décor

13/11/2013

1
RÉVISER SA GEOGRAPHIE

Le Canada est constitué de dix provinces et de trois territoires, selon la Loi constitutionnelle de 1867. Le Nord-Ouest, le Nunavut et le Yukon constituent les trois territoires alors que les dix provinces du Canada sont : l’Alberta, la Colombie-Britannique, l’Île-du-Prince-Édouard, le Manitoba, le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l’Ontario, le Québec, le Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador. Les provinces sont des États possédant des pouvoirs souverains, indépendamment du gouvernement fédéral alors que les territoires sont des divisions administratives qui relèvent du Parlement fédéral.

2
BILINGUISME

Le Canada possède deux langues officielles, le français et l’anglais. À Toronto…, on parle majoritairement la langue de Shakespeare, quant au Québec c’est la langue de Molière qui domine. Cela dit, bien que le québécois soit assez proche du français, il est imprégné d’influences amérindiennes et anglaises.

3
S'HABILLER EN HIVER

C’est un exercice qui peut facilement vous prendre 10 à 15 minutes ! L’astuce pour ne pas rester congelé sur place c’est d’enfiler plusieurs couches de vêtements, plutôt que d’avoir un seul gros manteau. Les Canadiens ayant l’habitude de surchauffer les pièces, les températures varient énormément entre intérieur et extérieur. Vous serez donc contraints d’apprendre à jouer avec vos différentes couches de vêtements pour vous adapter à votre environnement !

4
DÉJOUER LES FAUX AMIS

Ne soyez pas étonné si on vous propose d'aller souper, c'est pour les Québécois l'équivalent de notre dîner, le dîner est pour eux le déjeuner et le déjeuner le petit déjeuner. Si votre nouvelle copine vous propose de magasiner c'est qu'elle veut faire du shopping. Puis, vous irez ensuite certainement jaser avec elle autour d'un verre et de quelques amuse-bouches à pigrasser. Si par hasard vous rencontrer un beau Québécois, vous tomberez sans aucun doute en amour, devenant par la même sa blonde, et lui votre chum. Et bien sûr vous échangerez quelques becs et vous aurez l'fun. Il vous emmènera découvrir son pays dans un char. À moins que vous ne préfériez la bicyclette à gazoline ou faire du pouce. Avant de partir, n'oubliez pas de mettre dans votre valise une tuque et un foulard en hiver. Et en l'été ne partez pas sans vos barniques de soleil vos gougounes.

5
NE PAS OUBLIER SON ANTI-MOUSTIQUE ET UNE BOMBE À POIVRE

Lors de la fonte des neiges, les moustiques ou "maringouins" (moustiques québécois !) et les "black flies", d’agressives petites mouches noires, apparaissent massivement jusqu’à fin juin. Protégez-vous à l’aide d’un répulsif et évitez les parfums et les vêtements de couleur foncée. Si par hasard vous vous retrouvez face à un ours noir, dégainez votre bombe à poivre.

6
TESTER LA GASTRONOMIE LOCALE

Non il n'y a pas que la poutine et les donuts dans l'est du Canada ! Eco-gastronomie. Le pays est riche d'une cuisine régionale variée. L'éco-gastronomie est à l'honneur dans le pays. Place aux produits bio locaux ! Et d'une grande variété. Tester les huîtres Malpèque sur l'Île-du-Prince-Édouard, le fameux homard bleu de Shédiac, le saumon sous toutes ses formes, fumé, en pâté ou au sirop d'érable, le crabe des neiges de Gaspésie et des fruits de mer tant qu'il vous plaira. Les carnivores ne manquerons pas de déguster du gibier : perdrix, cerf et même du caribou. Les plus affamés se régaleront d'un plat de fèves aux lards. Sachez aussi que le Québec produit aussi de très bons fromages. Les gourmands termineront par une tarte aux bleuets ou au sucre. Accompagner le tout de bière, LA boisson nationale, ou de vins de l'Ontario.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.