Gdansk et sa baie

03/10/2017

Aurea Porta, la Porte d’Or. C’est ainsi que l’on surnomme Gdansk, l’une des plus belles villes de Pologne dont les trésors se reflètent dans les eaux de la Baltique. Ça fleure déjà le romanesque… De ses ruelles pittoresques (dont la rue Mariacka, si mignonne que l’on se verrait bien vivre dans l’une de ses maisons aux perrons élégants) à l’effervescence de son port où se mêlent marins, artistes et ouvriers, autant le dire tout de suite : Gdansk est à la hauteur de sa réputation ! Sur les quais, le long d’avenues bordées de maisons à pignons ou dans les boutiques d’ambre, on flâne à Gdansk avec un sentiment d’émerveillement toujours renouvelé.

Mais la visite ne s’arrête pas là ! À une dizaine de kilomètres, on découvre Sopot, qui forme avec Gdansk et Gdynia la « tricité », vaste conurbation de la Baltique. Picturale station balnéaire aux airs de Deauville polonais, Sopot invite au rêve (avec sa Maison courbe, tout droit sortie d’un songe) et à la détente. Bain de soleil sur la jetée en bois (la plus longue d’Europe), promenade les pieds dans l’eau sur la plage ourlée de coquets hôtels particuliers… avant de reprendre brièvement la route direction la presqu’île de Hel. Hérissée de pins tordus par le vent et parsemés de charmants villages de pêcheurs, cette étroite bande de sable, avec sa plage ininterrompue sur plus de 300 km, se prête à bien des réjouissances : baignade, planche à voile, kitesurf, windsurf… voire même apéro sur un bateau de plaisance !

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.