12/05/2017

Autrefois la capitale de la province de Palawan, le petit port de Taytay a conservé quelques vestiges de son passé colonial, en particulier le fort Santa Isabel érigé au XVIIe siècle pour défendre la ville des pirates. Ses canons se dressent toujours fièrement face à la mer et il abrite une charmante chapelle encore utilisée pour des mariages !

Le marché accueille une partie alimentaire où le poisson est roi et quelques étals d’artisanat. Sourires garantis ! Assoupie mais fort accueillante, Taytay invite à partir à la découverte de la région, ses îles et ses jardins de coraux. Comme à El Nido, le island hoping est l’activité phare entre plages désertes où se prélasser entre deux sorties en snorkeling et balades en forêt. Pour s’immerger dans la vie locale, ne ratez pas Baras Farm Island, où les villageois plantent des légumes dans le respect de l’agriculture biologique, et visitez une ferme perlière. Les plus aventureux voudront aussi aller jusqu’à Elephant Island pour nager dans sa vaste grotte, expérience impressionnante car il y a très peu de lumière (ne partez pas sans guide).

À une vingtaine de minutes côté sud, le lac Danao est le plus grand de Palawan et ses rives sont aménagées de sentiers de randonnées. À peine plus loin, la réserve de Malampaya Sound protège le très rare dauphin Irrawady, en danger, aux côtés d’une multitude d’autres espèces marines. Au large de Taytay, la petite Flower Island abrite un lodge de charme, havre de sérénité.

Le plus Comptoir des Voyages

Faire une pause en étant complètement déconnecté, au milieu de nulle part : une vraie robinsonnade.

Nous on adore

Visiter une ferme perlière et découvrir comment l'homme a su domestiquer une merveille de la nature.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.