Puerto Princesa

12/05/2017

Ancrée au centre de l’île de Palawan, à l’endroit où elle est la plus étroite, Puerto Princesa est le hub régional. Elle doit son nom aux colons espagnols, qui en firent une base navale. Anecdote savoureuse, c’est à l’action énergique d’un ancien mafieux devenu maire qu’elle doit sa réputation de ville propre et verte, une exception philippine. Même si le béton gagne du terrain, Puerto reste une escale agréable pour explorer la région, côté mer mais aussi côté terre, l’intérieur de Palawan réservant des scènes de vie rurale bucoliques.

Les Philippins y viennent surtout pour aller naviguer sur la rivière souterraine de Sabang, l’une des plus longues du monde, fierté nationale inscrite à l’Unesco. Au nord de Puerto Princesa, les îles de Honda Bay abritent de belles plages pour farnienter et s’adonner au snorkeling. En ville, les soirées s’écoulent paisiblement. Le rendez-vous à l’heure du coucher du soleil est la jetée de Baywalk, derrière le marché, où s’alignent bars et gargotes équipées de barbecue. Pour varier les plaisirs gourmands, cap aussi sur le quartier vietnamien, où des échoppes proposent une délicieuse version philippine du phô traditionnel. Plus tard, les noctambules se retrouvent dans des bars en plein air à l’ambiance bon enfant. À une dizaine d’heures de bateau, les récifs de Tabbataha sont une réserve marine parfois comparée aux mythiques Galapagos. Une excursion au long cours siglée Unesco réservée aux voyageurs qui ont tout leur temps !

Le plus Comptoir des Voyages

Une bonne adresse de resto pour déguster des fruits de mer en surplombant la mangrove.

Nous on adore

Une journée de island hoping en alternant barbecue et baignades dans la baie de Honda.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.