12/05/2017

El Nido, c’est une petite bourgade balnéaire et, surtout, une réserve de 360 km2 qui protège la baie de Bacuit ainsi que le territoire terrestre de cette micro région situé à la pointe nord de la province de Palawan : El Nido-Taytay Managed Resource Protected Area est le plus grand sanctuaire marin des Philippines. Y arriver en avion est chaudement recommandé tant la descente est magique : sur l'immensité turquoise, des îlots vert émeraude grossissent à vue d'œil et, comme sur les photos de Yann Arthus-Bertrand, une voile colorée donne l'échelle, gigantesque. Une piste minuscule émerge d’une cocoteraie, vous voilà posés. Un hamac en guise de salle d'attente, un jus de fruits frais : Mabuhay, bienvenue ! Bientôt, vous filerez en bateau rapide sur une mer indigo hérissée de pains de sucre coiffés de jungle et sertis de sable doré.

Un décor à la Jurassic Park dont les Français se sont entichés depuis qu’il a servi de lieu de tournage à l’émission de télé-réalité Koh Lanta : falaises calcaires où nichent des salanganes (sorte de martinet dont les œufs se vendent une fortune), forêts vierges peuplées d’oiseaux multicolores, forêts de mangroves, pics karstiques fantasmagoriques, plages vierges ombragées de cocotiers, l’œil s’affole, ébloui ! Sous l’eau, le spectacle est tout aussi fantastique avec des coraux et des poissons de toutes les formes et de toutes les couleurs, des tortues marines…

Un paradis préservé où de rares privilégiés ont eu l'autorisation de construire des resorts haut de gamme parfaitement intégrés dans l’environnement. On s’y installe pour quelques jours et on part en bangka, pirogue à balancier, à la recherche d’un spot de snorkeling ou de pique-nique, d’un lagon secret : ça porte un nom, le island hoping, et c’est vraiment une expérience extra-ordinaire ! Le soir, on dîne les pieds dans le sable à la lueur des lampions de poissons fraîchement pêchés. Une certaine idée du luxe, à l’état pur.

Le plus Comptoir des Voyages

Dormir dans des adresses intimistes au charme fou et à l'écart des grands complexes.

Nous on adore

Manger une bouillabaisse les pieds dans le sable...

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.