À bouquine, regarder

16/05/2017

À lire

Rosales de Francisco Sionil José

L’un des plus grands écrivains philippins, considéré comme un trésor national dans son pays, retrace un siècle d’histoire des Philippines à partir de la conquête espagnole : indispensable.

N’y touchez pas ! de José Rizal

Fusillé par les Espagnols à l’âge de 35 ans, cet écrivain révolté remit en cause le colonialisme et la tyrannie du clergé dans un récit coup de poing, récemment réédité.

Illustrado de Miguel Syjuco

Ce premier roman d’un Philippin installé à Montréal est une formidable saga familiale avec, en toile de fond, l’histoire des Philippines de 1850 au début du XXIe siècle : une œuvre foisonnante et passionnante. 

Les filles de Sweethaven de Lakambini Sitoy

Signé d’une journaliste philippine, ce portrait de trois générations de femmes écartelées entre traditions et modernité  nous ouvre les portes de la société contemporaine de l’archipel, loin des clichés.

Archipel des Paradoxes d'Alexia Delas et Stéphanie Larrandabure

Un guide sensible et richement illustré truffé de témoignages qui permettent de partager le quotidien du peuple philippin.

Philippines contemporaines de William Guéraïche

Des clefs pour comprendre l’identité complexe de la société philippine. Un instantané précieux, publié en 2013 donc encore largement d’actualité.

Contes et légendes des Philippines de Maurice Coyaud

Dans la collection Aux origines du monde, un florilège des mythes fondateurs de l’archipel. À partir de 12 ans.

 

À regarder

Ma’Rosa de Brillante Mendoza

Une plongée dans le monde des petits trafiquants de Manille sur fond de corruption endémique. Un sujet qui entre en résonance avec l’actualité. Prix d’interprétation féminine à Cannes pour Jaclyn Rose.

La femme qui est partie de Lav Diaz 

Lion d’or à Venise en 2016 et premier film philippin à obtenir ce prix, ce long long-métrage (presque 4h !) en noir et blanc est un conte moral ancré dans la réalité d’une société violente.

Kinatay de Brillante Mendoza

Encore Brillante Mendoza, tant ce cinéaste prolifique et radical se détache dans le paysage. Une histoire inspirée d’un fait divers qui a obtenu le prix de la mise en scène au festival de Cannes en 2009.

Manille de Lino Brocka

Ce film de 1975, ressorti sur les écrans fin 2016 en version restaurée, est un mélo flamboyant sur fond de misère sociale et la mise en scène est habitée par la rage. Une révélation qui n’a pas pris une ride.

Nos années sauvages de Wong Kar Wai

Un jeune homme de Hong-Kong part aux Philippines en quête de son passé. L’histoire aurait dû s’étaler sur deux épisodes mais le film fut un échec commercial et c’est In the Mood for Love qui lui tint de seconde partie. Une curiosité !

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.