Quand partir au Pérou ?

Le climat au Pérou

Pour connaître les saisons péruviennes, il suffit de lire son calendrier à l’envers. C’est simple : tout est inversé. Ainsi, l’été a lieu de décembre à mars et l’hiver de juin à septembre. Deux éléments bouleverse quelque peu l’ordre des choses : la cordillère des Andes, immense et glacée, et le courant de Humboldt dont l’effet est d’assécher les côtes. Il n’y a donc pas un climat, mais des climats péruviens !

En savoir plus sur le climat au Pérou

Le Pérou en toutes saisons

Le Pérou se découvre en toutes saisons. La saison sèche est propice aux sports d’eau, à la randonnée dans les Andes ou à l’observation de faune et de la flore. L’hiver est adapté aux découvertes des villes et de la culture andine. C’est en hiver qu’ont lieu en effet les fêtes de Pawkar Raymi et les processions religieuses rythmant la semaine sainte à Ayacucho.

Les jours fériés au Pérou

Essentiellement catholique, le calendrier péruvien comprend aussi des jours fériés relatifs à l’histoire coloniale et précoloniale du pays. Ainsi, les 28 et 29 juillet, on célèbre le Jour de l’Indépendance du Pérou, proclamée le 28 juillet 1821 par le général José de San Martín. Il n'est pas rare que le gouvernement du Pérou décrète un jour férié supplémentaire. Ainsi du 14 février, jour de la Saint-Valentin, en 2012 pour célébrer l'amour, l'amitié…

Consultez le calendrier des jours fériés au Pérou

Les fêtes et festivals du Pérou

Les fêtes et festivals suivent la même logique, alliant fêtes catholiques et fêtes folkloriques et andines. On célèbre ainsi la semaine sainte en avril, à grand renfort de processions religieuses dans tout le pays. Mais aussi, en février, la Vierge de la Candelaria (Puno, lac Titicaca), rassemblement de toutes les cultures locales. Puno devient ainsi, dix-huit jours durant, la capitale du folklore péruvien. D’autres fêtes andines ponctuent le calendrier péruvien, telle que Q’oyorti à Cuzco, en mai.

Découvrez notre sélection de fêtes et festivals au Pérou

Retour haut