Nos petits secrets dans la Vallée Sacrée

04/07/2016

l’amazonie du sud et puerto maldonado

À la frontière des Hautes Andes et du bassin versant de l’Amazone, la nature présente une diversité rare de microclimats et en conséquence de biodiversité. Elle compose avec les vieilles pierres un environnement unique dont on peut apprécier la grandeur à proximité de Cusco grâce à des sorties botaniques dans la forêt tropicale, un détour par « collpa des loros » cantine des perroquets sauvages, une excursion en canoë au lac Sandoval, paradis des oiseaux, et sur l’île aux singes ou encore la visite d’une exploitation agricole biodynamique.

randonnée moray-salines de maras

Les chemins andins relient les différents villages de la Vallée Sacrée. L’un d’entre eux (3 h 30/7 km) parcourt les flancs des montagnes entre Moray et Maras. La vallée verte, encaissée, mais redessinée harmonieusement par les cultures et les pâturages, se dévoile peu à peu au rythme de la marche. Des panoramas sur la cordillère de Vilcabamba et le pic de Veronica marquent l’arrivée au laboratoire agricole inca de Moray. Après une descente sans difficulté vers les salines de Maras, une halte est prévue dans les bassins miroitants aménagés en terrasse.

porte du soleil

Perché sur des pentes abruptes, le Machu Picchu est une succession de sites étagés et reliés par des chemins et des rues en escaliers. L’altitude aidant, chaque pas compte double, aussi est-il nécessaire de prendre son temps pour explorer les terrasses, la ville haute et la ville basse. Une randonnée facile le long des falaises, dernière étape du chemin de l’Inca, mène à la porte du Soleil. La vue sur le sommet y est superbe. Nous vous conseillons d’arriver tôt sur le site pour en profiter pleinement.

fête de l’inti raymi

Le temps n’existe pas pour les Incas en dehors de l’espace dans lequel ils vivent, produisent, cultivent ou édifient leurs cités. Il n’est donc marqué que par le renouvellement des saisons, les phases lunaires, les solstices et les équinoxes. Le 24 juin, les Incas célèbrent le Soleil. Incantations, processions marquent ce jour. Interdite par les Espagnols, la fête du Soleil est réintroduite en 1940 à Cusco. Les corporations de la ville se réunissent en processions. Le défilé s’achève par le sacrifice symbolique d’un lama, des danses et des chœurs traditionnels.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.