Nos petits secrets à Arequipa et au lac Titicaca

29/06/2016

le trek du Colca

Comment aborder le canyon de Colca dont le dénivelé atteint 3 200 m ? Vu du sommet des falaises, la gorge est impressionnante, mais l’on peut suivre d’escarpement en escarpement les chemins incas en partant de Cabanaconde. Ils mènent suivant la succession des terrasses vers la rivière éponyme en fond de vallée. 

le lac Titicaca côté bolivien

L’enchantement du paysage n’a pas sensiblement changé depuis l’installation des premiers hommes sur les rives du lac Titicaca coupé en son centre par la frontière entre le Pérou et la Bolivie. Et ce basculement d’un pays à l’autre est sensible. Sur les rives boliviennes, la civilisation raffinée de Tiachuanaca a occupé nombre de sites naturels superbes. Les amateurs d’archéologie seront séduits par Horda del Inca, Kusijata, Intikala… Les villages de la région (Copacabana, Sicuani, Yumani) vivent au rythme des activités traditionnelles. Il s’en dégage une certaine tranquillité et une douceur de vivre. 

Sillustani

Les civilisations incas et préincas traitaient leurs disparus avec le plus grand respect. Les sépultures étaient réunies sur des sites choisis pour leur beauté afin que la résidence soit agréable aux défunts. Plus les lieux étaient hauts, plus ils se rapprochaient du ciel. En promontoire (4 000 m d’altitude) sur la lagune d’Umayo, Sillustani est un lieu de sépulture majestueux et bien conservé. Les tombeaux y prennent la forme de tours imposantes, ainsi que l’on en trouve dans plusieurs endroits de l’Altiplano. Plusieurs styles s’y côtoient, mais les plus anciens dateraient de 1 400 av. J.-C. Certaines pierres sont sculptées de bas-reliefs évoquant le royaume des morts.

rafting sur le rio Chili

Le fleuve Chili dont les méandres cernent Arequipa est idéal pour une descente en rafting (2 h à 2 h 30). Après les recommandations d’usage, la descente du fleuve garantit quelques émotions (rapides classés III à IV), mais aussi des rencontres inédites avec la nature sauvage. L’activité est recommandée aux estomacs solides entre mars/avril et décembre (interruption de janvier à mars). D’autres descentes sont possibles sur la rivière Colca, aux eaux plus fraîches, mais moins tumultueuses (rapides classés III). Il est impératif de se munir de sandales pour le raft et de vêtements secs pour l’après-raft !

Le plus Comptoir des Voyages

Dormir chez une famille péruvienne à Llachon, loin des sentiers touristiques.

Nous on adore

Se balader sur le plus haut lac du monde en kayak.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.