Nos petits secrets dans le Nord

11/09/2013

PÉNINSULE DE LLYN 
Péninsule mystérieuse et isolée, associée à la mythique île d’Avalon où serait enterré le roi Arthur, Llyn est une merveille. Au sud, ses splendides plages sont idéales pour les sports nautiques, dont le surf à Abersoch. Au nord, le paysage est plus rude, car composé de falaises spectaculaires. Idéal pour des balades revigorantes. La baie de Porth Dinllaen est l’une des images d’Epinal du Pays de Galles, elle figure d’ailleurs sur de nombreuses brochures touristiques. Là, on peut visiter le village de Morfa Nefyn, propriété du National Trust. La péninsule de Llyn abrite une réserve naturelle d’oiseaux marins, très appréciée des ornithologues.

BODELWYDDAN CASTLE 
Remanié à différentes époques, Bodelwyddan incarne depuis la moitié du XIXe siècle l’archétype de la demeure victorienne. Dans les salles du château transformées par la National Gallery de Londres, on peut découvrir une très belle collection de portraits du XIXe siècle dont certains n’avaient jusqu’alors jamais été présentés au public. Les jardins restaurés sont très agréables pour pique-niquer par beau temps. Pour les amateurs d’ectoplasmes et de fantômes - qui seraient assez nombreux à avoir hanté le château - il existe des « ghost walks » organisés à l’aube et des séances de spiritisme de nuit !

ERDDIG CASTLE AND GARDENS          
Pour avoir une bonne idée du mode de vie d’une riche famille, les Yorke, au tout début du XIXe siècle. On visite les intérieurs, abondamment meublés, avec deux raretés : une galerie de tableaux représentant… les domestiques de la maisonnée et l’ancêtre de l’aspirateur. Les dépendances sont intéressantes aussi, avec notamment des attelages et des voitures anciennes. Le jardin, clos de murs, est l’un des plus importants jardins conçus au XVIIIe siècle qui ait survécu en Grande-Bretagne. On y voit une collection nationale de lierres, des arbres fruitiers rares, un canal et un étang. Tous les jardins et le rez-de-chaussée de la demeure sont accessibles aux personnes en fauteuil roulant.

LLECHWEDD SLATE CAVERNS                                 
Le Pays de Galles a fourni l’Europe en ardoise pendant des siècles. Les gisements les plus importants se trouvent au nord du pays. Aujourd’hui, très peu sont encore en activité mais certains ont été transformés en musées comme Llechwedd Slate Caverns. Le site organise une visite guidée à travers d’impressionnantes galeries d’où était extraite l’ardoise. Tout au long du parcours, les techniques de la mine sont expliquées ainsi que les conditions de travail, très dures. Cette exploration souterraine est complétée en surface par la découverte d’un village de mineurs, transformé en musée de l’époque victorienne.

JARDINS DE BODNANT 
Considérés parmi les plus beaux jardins du Royaume, les Bodnant Gardens s’étendent sur plus de 30 hectares au dessus de la rivière Conwy, offrant de très belles vues sur Snowdonia. Particulièrement spectaculaires au printemps, ils possèdent une telle variété de plantes qu’ils méritent le détour quelle que soit la saison. L’une de leurs particularités est de posséder des espèces uniques de rhododendrons, de camélias et de magnolias. Autour de la maison se trouvent différentes terrasses ornées de roses, de nénuphars, de clématites et de plantes grimpantes. En contrebas, les paysages plus sauvages et désordonnés, sont un exemple parfait des "jardins à l’anglaise".

CONWY, CHÂTEAU FEODAL ET VILLE FORTIFIEE
Le château de Conwy est classé par l’Unesco, comme ses trois célèbres voisins. Il se dresse sur un promontoire rocheux dominant l’estuaire de la rivière éponyme, au pied des montagnes de Snowdonia. Autant dire que depuis le haut des tours, la vue est aussi belle qu’imprenable. La petite ville de Conwy, entourée de remparts du XIIIe siècle, comporte plusieurs bâtisses d’intérêt. Sur High Street, la maison "Plas Mawr" de 1585, qui demeure le plus bel exemple d’architecture élisabéthaine encore visible au Royaume-Uni. Sur Castle Street, "Aberconwy House", construite vers l’an 1300, qui reste la plus vieille maison encore debout de la ville médiévale. Enfin sur Crown Lane, le bâtiment de la Royal Cambrian Academy qui loge une galerie d’art moderne. 

Retour haut